Quantcast
FLASH
[18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  |  Ah les clowns! l’Autorité palestinienne dépose plainte à la CPI pour le déplacement de l’ambassade des Etats-Unis à #Jérusalem. Ils vont se prendre la même claque qu’avec la Cour d’Appel de Versailles  |  Madonna défend sa décision de se produire à l’Eurovision en #Israël: « je n’arrêterai jamais de jouer de la musique en fonction de l’agenda politique de quelqu’un »  |  [10/05/2019] Gaza : 2 roquettes tirées sur Israël ont atterri dans Gaza  |  Après le déclenchement d’émeutes à Gaza, des terroristes menacent de tirer des missiles sur Tel-Aviv si des émeutiers étaient tués  |  Deux soldats français tués lors d’un raid pour libérer des otages en Afrique de l’Ouest  |  Berlin: un musicien israélien agressé à un événement BDS contre l’Eurovision  |  [09/05/2019] Iyad el-Baghdadi, un blogueur et militant palestinien pro-démocratie, a été averti par la @CIA d’une menace sur sa vie par l’Arabie saoudie, selon The Guardian  |  Peter Tatchell: « Poutine a la morale d’un agent du KGB, l’âme d’un commissaire et les ambitions d’un tsar. Son appétit pour la grandeur – c’est-à-dire le pouvoir, – est insatiable. »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 10 avril 2019

Nous sommes dans l’ère du pardon, mais toujours à sens unique. Seuls les Européens sont sommés de demander pardon pour les abus commis au cours des siècles par leurs rois et leurs armées.

Que ceux qui jettent la pierre aux Européens et exigent leur repentance commencent d’abord par lire leur propre histoire, à faire leur autocritique, comme le firent les Européens.

Hélas, les pays musulmans ne possèdent pas cette aptitude et cela non seulement les empêche de reconnaître leurs erreurs passées et présentes, mais renforce leur esprit profondément victimaire. D’où leur haine viscérale envers les mécréants et leur soif de les asservir jamais assouvie.

La requête récemment adressée par la mosquée Ishbilia, au nom de la communauté islamique et de son président Yiad Sarasua, au Roi Felipe VI d’Espagne en est un exemple éclatant : elle somme le roi de faire repentance pour la Reconquista et de s’excuser pour le manque de conciliation entre la Couronne et les héritiers de l’héritage andalou, excusez du peu !

L’histoire sanglante des conquêtes arabo-musulmanes et ottomanes n’est pas une légende inventée par les Occidentaux pour salir cette belle « religion d’amour » mais une macabre et terrible réalité, conforme aux injonctions d’Allah et de son messager bien-aimé. Adeptes du négationnisme et de la réécriture de l’histoire quand cela sert leurs velléités belliqueuses et leurs rêves suprémacistes, ils excellent dans la diabolisation de l’histoire de l’Occident. Ils peuvent ainsi jouer l’un de leurs rôles favoris : se poser en victimes innocentes de la cruauté des koufars à leur égard au cours des siècles pour justifier leur propre barbarie.

Occultés l’asservissement et/ou le massacre des minorités non musulmanes en terre d’islam au fil des siècles, la conquête génocidaire de l’Inde par les armées arabo-musulmanes, une véritable saignée humaine, l’occupation par la terreur des Balkans et d’une partie de l’Europe centrale et orientale par les armées barbares ottomanes, qui n’hésitèrent pas à piller, à violer, à massacrer les populations conquises, à les forcer à se convertir à l’islam par la pointe de l’épée. Les conquérants d’Allah n’apportèrent ni loukoums, ni roses, mais souffrances, tortures, esclavage et la mort. Ils connaissent la faiblesse et la lâcheté de nos dirigeants et de leurs partisans et en profitent au maximum pour faire progresser la cause d’Allah, devoir de tout pieux musulman en terre infidèle.

Ces innocentes colombes exigent du Roi d’Espagne des excuses pour des événements survenus à la fin du XVe siècle et durant le XVIe. Pourquoi pas ? Mais à une condition : qu’ils présentent d’abord leurs excuses au peuple espagnol pour avoir conquis leur pays en 711 et asservi pendant près de 8 siècles, jusqu’à la prise de Grenade par les rois catholiques en 1492, ce qui mit un terme à l’occupation arabo-musulmane de la péninsule ibérique.

Non seulement au peuple espagnol, mais à tous les peuples qui furent envahis, asservis, humiliés, réduits en esclavages, massacrés pour la cause d’Allah.

Qu’ils demandent pardon pour les centaines de millions de victimes innocentes, qui au cours des siècles subirent les pires atrocités, pour les civilisations détruites, disparues à tout jamais, pour la traite négrière arabo-musulmane, l’esclavage des Blancs et des Chrétiens par les barbaresques d’Afrique du Nord, la traite des Blancs par les Ottomans, pour tous les attentats islamistes sanglants ayant endeuillés le monde occidental moderne depuis plusieurs décennies.

Ils ne le feront jamais, car l’islam, «religion de paix», ne serait pas offensif, mais seulement défensif et comme ils souffrent d’une paranoïa aiguë , cela motive à leurs yeux les conquêtes par le sang des pays mécréants. Sait-on jamais ? Les kouffars sont si belliqueux de nature, si arrogants, si suprémacistes, si jaloux des bien-aimés d’Allah. Alors, autant les envahir avant qu’ ils n’aient l’idée satanique de souiller, d’attaquer une terre sacrée de l’islam, ainsi nous les soumettrons, ils deviendront nos esclaves et tout danger sera écarté. Par ailleurs, c’est Allah, dans sa grande sagesse, qui nous recommande de nous défendre, car apparemment tous les pays mécréants de la terre veulent nous exterminer, nous les membres de la meilleure communauté qui soit, d’où la nécessité de mener le djihad « défensif » donc légitime, car autorisé par Allah.

Or , il existe plus de 100 versets coraniques exhortant les croyants à combattre les non-croyants. Ces versets se répartissent en deux grandes catégories. Ceux qui peuvent être interprétés comme défensifs et exhortent les musulmans à lutter contre l’agression et l’oppression (coran 22:39-40) et ceux qui peuvent être interprétés comme offensifs et leur ordonnent de combattre les infidèles jusqu ’à ce que l’islam devienne la religion officielle. (9:29)

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’islam est une « religion » avant tout politique et il s’est répandu par la terreur, à la pointe du sabre, que cela plaise ou non aux musulmans. Dès lors, ni le roi d’Espagne, ni aucun autre pays conquis par les hordes barbares islamiques au cours des siècles ne doivent présenter des excuses aux musulmans. C’est au monde musulman à présenter ses excuses à l’Espagne pour l’avoir envahie et occupée en 711 et ce pendant près de 8 siècles.

Demander pardon, se culpabiliser au point de se haïr, et ainsi s’affaiblir aux yeux de l’ennemi, c’est la plus grande menace pour notre survie, car cette nouvelle « religion » de la « culpabilisation » à laquelle nous sommes censés adhérer a un effet psychologique des plus néfastes. Elle nous incite à considérer la défense de nos frontières, de notre identité, de notre civilisation, de nos croyances, comme une aberration, une honte, un manque total d’esprit d’ouverture, un retour en arrière, dans une Europe brune, défigurée par la haine.

En outre, ce sentiment de culpabilité nous empêche d’enrayer la progression d’une idéologie des plus dangereuses pour l’humanité sur notre propre territoire.

La culpabilisation a toujours été, une arme de guerre fatale qui permet de vaincre un ennemi devenu hostile à lui-même et ainsi incapable de se défendre.

Les Européens sont conditionnés à avoir honte d’eux-mêmes dès leur enfance , ils deviennent ainsi vulnérables face à une communauté, fière d’elle-même, car persuadée d’appartenir à la meilleure communauté qui soit, idée saugrenue inculquée à ses membres dès leur petite enfance par l’enseignement coranique.

Nous les Européens sommes priés d’offrir notre continent au monde entier, comme une sorte d’expiation collective dans un élan suicidaire pour notre rédemption. Ainsi en ont décidé nos maîtres à penser, ces obsédés de la repentance à sens unique.

Culpabiliser les peuples européens d’aujourd’hui pour les erreurs commises par d’autres au fil des siècles, c’est irrationnel et injuste. Nul ne peut être retenu coupable des erreurs du passé. Si tel était le cas, tous les peuples de la terre devraient nager dans un océan de repentance.

Stop à la haine des Blancs ! Stop à la repentance ! Stop à la haine de soi ! Soyons fiers d’être Européens !

Ne nous laissons pas humilier, culpabiliser, soumettre à la peste verte, il en va de notre survie, de celle de notre civilisation, de l’avenir des futures générations. Si l’Occident persiste à se sentir coupable, il sera psychologiquement tellement affaibli qu’il succombera au plan maléfique élaboré par l’ONU et l’UE pour détruire les peuples européens.

Je me demande à quoi rime cette volonté irrationnelle , cet acharnement incompréhensible de la part de nos propres dirigeants à nous faire disparaître, seuls nous les Européens de souche, de nous métisser, de nous diluer dans le magma d’un multiculturalisme insensé, destructeur de toutes nos valeurs judéo-chrétiennes ?

Est-ce pour nous remplacer par des futurs Européens manipulables et corvéables à merci, soumis à une élite dirigeante, une sorte de caste supérieure, non métissée elle, croyant détenir un pouvoir de droit divin ?

Selon Viktor Orban, Premier ministre hongrois, l’Europe n’est pas seulement confrontée à une crise migratoire passagère mais à une migration de gens au sens historique du terme. L’UE aurait pu arrêter cette immigration massive, mais elle n’a même pas essayé de le faire, au contraire, elle la soutient et l’encourage.

L’élection parlementaire européenne décidera si à l’avenir l’UE aura des dirigeants favorables à l’immigration ou opposés à ce phénomène migratoire de masse; si l’Europe continuera à appartenir aux Européens ou aux masses de gens porteurs d’une autre culture, d’une autre « civilisation » ; si nous pourrons sauver notre culture judéo-chrétienne ou si nous abandonnerons nos pays au « multiculturalisme »

a déclaré le PM hongrois lors de la présentation de son programme électoral à son parti le Fidesz.

Les bureaucrates de Bruxelles devraient être privés de leur pouvoir sur la gestion de la politique migratoire et rendre cette compétence aux Etats membres.

Aucun pays ne devrait être contraint d’accueillir des migrants contre sa volonté.

Personne ne devrait être admis dans l’UE sans documents valides.

L’UE devrait cesser de délivrer des cartes de débit prépayées, des « visas de migrants», des «visas humanitaires» aux candidats à l’immigration.

Au lieu de financer les ONG de Soros, l’UE devrait payer pour les mesures de protection de frontières européennes.

Nul ne devrait être discriminé en Europe à cause de sa foi chrétienne.

Les institutions européennes devraient être dirigées par des leaders anti-migrations.

Ces mesures sont cruciales pour mettre fin à l’immigration et préserver la culture chrétienne, a ajouté Victor Orban.

Orban vows to stop migration, slams EU leaders – Hungary Journal

Pour son ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó, l’afflux des migrants illégaux en Europe fait « partie d’un plan bien conçu » pour mettre en place un « changement de population ».

Et le Pacte mondial sur l’immigration signé à Marrakech par une majorité des Etats membres de l’UE, à la demande de l’ONU, est un moyen de légaliser le remplacement de la population européenne par une immigration illégale majoritairement musulmane. Et cette immigration musulmane contribuera à accélérer l’islamisation de l’Europe, actuellement en cours, souhaitée et financée par le Qatar, l’Arabie saoudite et l’Iran, tous des modèles en matière de démocratie et en respect des Droits de l’Homme selon la charia.

Puissent les peuples européens avoir la sagesse de ne pas se laisser séduire par la propagande suicidaire des sirènes progressistes, afin de ne pas devenir minoritaires dans leurs propres pays et être soumis au Pacte d’Omar dans un futur Age d’Or mythique al-Europa, où séviront la charia , l’esclavage et le culte de la mort.

A voir ou à revoir : le génocide voilé: la traite négrière arabo-musulmane de Tidiane N’Diaye.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz