Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 avril 2019

Le législateur russe a approuvé, par 322 voix contre 15 (c’est beau, une vraie démocratie) une mesure visant à étendre le contrôle de l’Internet

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les députés viennent d’approuver jeudi un projet de loi visant à renforcer le contrôle du gouvernement sur Internet, suscitant les craintes des conséquences d’une censure accrue.

Selon Associated Press, le projet de loi consistera à faire transiter tout le trafic Internet par des serveurs installés partout dans le pays, ce qui rendrait plus difficile pour les utilisateurs de contourner les restrictions gouvernementales déjà en place.

La loi a évidemment déclenché des protestations généralisées qui ont attiré des milliers de manifestants, le mois dernier, en vain. Le gouvernement aura maintenant le pouvoir de contrôler la circulation de l’information, y compris les messages sur les plateformes qui refusent de fournir leurs données au gouvernement.

De leur côté, les défenseurs du projet de loi au sein du gouvernement russe ont déclaré qu’il est destiné à « protéger l’accès à Internet du pays » si les États-Unis ou d’autres puissances étrangères le restreignent !

« Il se pourrait que dans notre Internet limité et souverain, nous ne soyons ainsi que plus forts », a déclaré jeudi à l’AP Nikolai Zemtsov, un des députés qui a soutenu le projet de loi, qui a été adopté par une majorité de 322 à 15 voix à la chambre basse du Parlement.

  • L’année dernière, les autorités russes ont commencé à essayer de bloquer l’application Telegram après que ses dirigeants aient refusé de fournir les messages cryptés des utilisateurs au gouvernement.
  • La plateforme de réseau social LinkedIn a également été bloquée en 2016.
  • La Russie exige maintenant que certains renseignements personnels des citoyens russes soient sauvegardés sur des serveurs dans tout le pays.

La nouvelle initiative fait écho à une initiative similaire mise en place dans une dictature voisine : la Chine, où environ 700 millions d’internautes sont surveillés, et ne peuvent accéder à des contenus politiques et autres. Ils sont également bloqués des plateformes technologiques occidentales comme Facebook et Google.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz