Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 avril 2019
Gregory Craig – Barack Obama

Gregory Craig, ancien conseiller du président Obama et Démocrate très à gauche, a été étudiant en droit à Yale avec Bill et Hillary Clinton. Il a travaillé comme agent étranger pour le compte de l’Ukraine. Il est le premier Démocrate d’une longue liste à venir, à être accusé dans le cadre de la collusion avec un pays étranger pour fausser les élections de 2016.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’ex conseiller juridique du président Obama à la Maison-Blanche, Gregory Craig, a été inculpé jeudi après-midi par un grand jury pour avoir menti à des agents du FBI et pour ne pas s’être enregistré comme agent étranger. Il est accusé de ne pas avoir divulgué son travail au nom du président ukrainien.

  • Craig a travaillé à la Maison-Blanche de 1998 à 1999, où il a occupé le poste d’assistant du président Clinton et conseiller spécial.
  • Obama l’a nommé au poste de conseiller juridique de la Maison-Blanche en janvier 2009 et jusqu’au 3 janvier 2010.
  • Craig a été expulsé de force dans des circonstances étranges et controversées. Sa démission a pris effet le 3 janvier 2010.

L’Ukraine a tenté d’influencer les élections américaines au profit d’Hillary Clinton. Il est maintenant établi que Clinton et le camp Démocrate ont fait collusion avec l’Ukraine. Elle a reçu de l’Ukraine des informations (1) destinées à compromettre la campagne Trump, lesquelles ont conduit à la nomination de l’enquêteur spécial Robert Mueller, qui a enquêté sur une possible collusion de Trump avec la Russie. L’enquête n’a rien donné, mais elle se retourne maintenant contre ceux qui l’ont déclenchée.

Dans un communiqué publié jeudi en fin d’après midi, le département de la Justice a expliqué :

« Craig, 74 ans, a été inculpé par un grand jury devant le tribunal du district de Columbia pour avoir délibérément falsifié et dissimulé des faits matériels à l’unité du FARA, en violation du Titre 18, Section 1001(a)(1) du Code des États-Unis, et pour avoir fait des déclarations fausses et trompeuses au FARA, en violation du Titre 22, Section 618(a)(2), le Département de la Justice ayant fait une déclaration. Les peines maximales pour les infractions reprochées sont, respectivement, cinq ans d’emprisonnement et une amende de 250 000 $, et cinq ans d’emprisonnement et une amende de 10 000 $. »

Craig a été accusé d’avoir induit en erreur le ministère de la Justice au sujet de son rôle dans la rédaction d’un rapport en 2012 sur les poursuites engagées contre Ioulia Tymoshenko, ancienne Premier ministre ukrainienne, alors qu’il était associé du cabinet Skadden Arps Slate Meagher & Flom.

Paul Manafort, l’ancien directeur de la campagne électorale du candidat Trump de 2016, qui a été condamné à 7 ans de prison, avait pris des dispositions pour engager Skadden au nom du gouvernement ukrainien, et un oligarque ukrainien pro-Poutine avait payé la plupart des honoraires, selon l’acte d’accusation.

Deux avocats ont dit qu’ils s’attendaient à ce que le ministère de la Justice se penche sur d’autres entreprises et personnes ayant des liens avec la Chine, la Russie et les pays du Moyen-Orient, ainsi que sur des organismes sans but lucratif ayant des liens potentiels avec l’étranger – et la Fondation Clinton vient naturellement à l’esprit.

David Laufman, ancien chef de la section du contre-espionnage du ministère de la Justice qui a supervisé l’application du FARA, a déclaré que la poursuite de Craig était susceptible de mener à d’autres… (1)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

  1. Politico
  2. Politico
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :