Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 14 avril 2019

La Free Speech Alliance (FSA), une coalition de plus de 40 organisations conservatrices, a publié mercredi dernier une déclaration en réponse aux rapports selon lesquels Google met sur ses « listes noires » des sites d’actualités et d’opinion conservateurs – empêchant ces sites d’apparaître dans les résultats de recherche.

Comme l’a rapporté le Daily Caller, l’équipe Trust and Safety de Google a manipulé manuellement diverses fonctions de recherche pour exclure un certain nombre de sites Web conservateurs, notamment l’American Spectator, Gateway Pundit, Conservative Tribune, Dreuz.info et d’autres.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La déclaration de la FSA :

« Il n’est pas surprenant que Google, et le reste de la Silicon Valley, soit biaisé contre la droite. Nous avons vu les rapports exposant le leadership de Google comme gauchiste et anti-conservateur.

Cela va au-delà des préjugés.

Google censure activement l’opinion conservatrice sur Internet.

Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Il sert de gardien de l’accès à toute l’information en ligne. On ne saurait trop insister sur le pouvoir d’influence de Google sur la pensée publique.

Si l’accès du public à des opinions divergentes est limité ou carrément interdit, nous ne vivrons plus dans une société où le discours ouvert est une option.

Lorsqu’on a demandé, lors d’une audition au Congrès, si son entreprise avait manipulé les résultats de ses recherches, le PDG de Google, Sundar Pichai, l’a démenti sans équivoque.

Nous savons maintenant qu’il a menti.

Google et Pichai doivent non seulement une explication au Congrès, mais aussi au public américain. Nous exigeons une transparence totale.

Cet abus de pouvoir trompeur ne peut rester impuni. Si Google n’est pas tenu responsable, nous allons tous perdre, libéraux et conservateurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

La Free Speech Alliance (FSA) est une coalition composée de plus de 40 organisations conservatrices, chacune engagée dans la lutte contre la censure des voix conservatrices sur les principales plateformes de médias sociaux. La FSA est dirigée par le Media Research Center, un organisme conservateur de surveillance des médias qui, depuis plus de 30 ans, identifie et expose les préjugés des médias.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :