Quantcast
FLASH
[19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 15 avril 2019

La fronde gronde au sein de l’Exécutif : le Vice-premier ministre Luigi di Maio et la ministre de la Défense, la grillina Elisabetta Trenta, contestent à nouveau la politique de fermeture des ports italiens aux navires des ONG décidée par Matteo Salvini.

Cette attaque croisée à l’encontre des mesures prises par le numéro un de la Lega, à l’origine de la réduction à quasiment zéro des débarquements de clandestins sur les côtes italiennes, n’augure rien de bon.

Les affrontements se poursuivent en Libye. 6.000 migrants seraient prêts à quitter le pays à destination de l’Italie, et selon la ministre de la Défense, le futur ne sera pas gérable avec la fermeture des ports.

Je viens de rentrer d’un dernier voyage dans la Corne de l’Afrique, après le Niger. Dans ces pays, l’explosion démographique est incroyable, la population doublera d’ici 2030. Comment pensons-nous pouvoir gérer l’avenir avec la fermeture des ports ? C’est impossible, nous devons travailler à une solution alternative.

Pourquoi ne pas suggérer un contrôle des naissances pour éviter l’explosion démographique dans ces pays ? En quoi l’Europe est-elle responsable de leur inconscience ? Si nous devions accueillir tous les futurs habitants de la Corne d’Afrique, c’est l’Europe qui éclatera sous le poids des migrations africaines et arabo-musulmanes. Est-ce le but recherché ?

Les déclarations de la ministre au cours de l’émission « Circo Massimo » sur Radio Capital rejoignent celles de Luigi di Maio rapportées par il Corriere della Sera. Pour les grillini (habitués à changer d’avis comme de chemise) la fermeture des ports est une mesure exceptionnelle, qui ne peut être prolongée at vitam aeternam.

Je ne suis pas celle qui dit « ouvrons les ports à tout le monde », absolument non. . Toutefois, réfléchissons au futur, car tôt ou tard, le futur nous échappera.

Le futur nous échappe déjà à cause de l’inconscience parée d’un faux humanisme des irresponsables politiques pro-migrations illimitées.

La prise de position de Madame Trenta arrive à un moment délicat pour l’Italie. En Libye, 800.000 migrants seraient prêts à s’embarquer pour rejoindre l’Italie. Les services secrets italiens auraient remis un dossier à Giuseppe Conte, le PM italien, selon lequel une première vague de 6.000 clandestins serait prête à prendre la mer. Les trafiquants s’équiperaient déjà en rafiots, canots pneumatiques et autres embarcations précaires pour aider ces pauvres gens à rejoindre les côtes italiennes afin de nous enrichir, nous les Européens, par leur apport indéniable à notre civilisation décadente.

Le danger a été confirmé par Luciano Carta, le directeur de l’AISE (le Service de renseignements et de la Sécurité intérieure).

Pour la ministre de la Défense « le danger de voir les débarquements se multiplier dans les prochaines semaines est absolu », mais elle espère en une « solution européenne» pour résoudre l’émergence.

L’espoir fait vivre et dans ce cas la «solution européenne» sera : accueillez-les tous , puis nous veillerons à ce qu’ils soient répartis entre les 27 états membres, de gré ou de force. Et l’émergence continuera de plus belle, car le nombre de candidats à une vie meilleure en Europe ne se tarira jamais, vu la démographie galopante dans leurs pays d’origine.

Entre Salvini et Trenta les divergences sont abyssales, non seulement sur la fermeture des ports, mais également sur le thème de l’accueil.

Si la guerre devait éclater en Libye, nous n’aurions plus des migrants mais des réfugiés et les réfugiés doivent être accueillis. Dans telles circonstances, la diplomatie, qui est toujours nécessaire, doit être portée au plus haut niveau. Il n’est pas utile d’utiliser ces circonstances pour faire de la politique, mais nous devons tous travailler dans la même direction.

Juste une suggestion : en cas de guerre, les migrants africains en transit en Libye ne devraient-ils pas plutôt retourner dans leur pays d’origine pour fuir le conflit ? Ce serait plus logique, car si l’on suit le raisonnement de Madame Trenta, l’Italie et l’Europe seront dans l’obligation d’ accueillir des centaines de milliers de migrants devenus subitement réfugiés car en transit dans un pays en guerre. C’est aberrant.

Les prises de position de Madame Trenta et de Luigi di Maio doivent réjouir le Pape François, qui récemment encore a réitéré son mantra favori : « les migrants nous apportent des richesses »

La multiethnicité » et le «multiculturalisme» constituent l’eau de la vie.

Qu’il nous cite une seule Société multiethnique et multuculturelle qui soit baignée par « l’eau de vie » ?

Lors d’un débat avec les étudiants et les enseignants de l’Institut San Carlo de Milan le 6 avril dernier, le Pape François a encouragé « une culture ouverte, qui nous permette de regarder l’étranger, le migrant, celui qui appartient à une autre culture comme un sujet à écouter, considéré et apprécié ».

« Les migrants ne doivent pas être craints, comme s’ils étaient un fléau. Jésus était un migrant. Les migrants ne sont pas des criminels, tout comme la mafia n’a pas été inventée par les Nigérians. » « La mafia est à nous, fabriquée en Italie : elle est à nous », a dit le Pape, ajoutant : « Nous pouvons tous être des criminels ».

Jésus un migrant dans son propre pays? Etrange conception du migrant ! Instrumentaliser la figure du Christ pour justifier sa folie immigrationniste n’est pas digne d’un Pape.

Nous avons nos mafieux, inutiles d’en importer d’autres. La mafia nigériane sévit dans le sud de l’Italie, elle dépasse en cruauté la mafia indigène et la mafia albanaise. Pourquoi ne voit-il dans les migrants que des anges et persiste-t-il dans le déni de la réalité, bien moins romantique et séraphique . Parmi ces anges, il y a aussi des criminels de droit commun, des terroristes islamistes, des trafiquants, des malades mentaux, des violents, des violeurs, des voleurs, des assassins : la fine fleur des délinquants, qui émigrent pour échapper à la justice de leur pays.

« Les migrants nous apportent des richesses » ? Pour l’instant, ils nous appauvrissent et sèment la violence et la mort.

L’Europe était aussi faite de migrants – les barbares, les Celtes et tous ceux du Nord qui ont apporté leur culture. Mais aujourd’hui, a-t-il déploré, il y a la tentation d’une culture de fermeture, d’élever des murs, des murs dans le cœur et sur terre pour empêcher cette rencontre avec d’autres cultures, avec d’autres peuples. Et celui qui élève un mur, celui qui construit un mur, finira comme un esclave à l’intérieur des murs qu’il a construits, sans horizons.

Si j’ai un cœur raciste, je dois me demander pourquoi et me convertir. » Il a insisté pour que les migrants soient accueillis, accompagnés et intégrés parce que les accueillir, c’est s’enrichir et grandir.

Vatican News

En quoi l’appauvrissement de nos sociétés et l’augmentation des viols, des crimes, des zones de non droit, de la saleté, de l’insécurité, du chaos sont-ils un enrichissement ? Que pense-t-il du racisme anti-Blanc, anti-chrétien, anti-Juif d’une grande majorité de ses séraphins ?

Ce n’est pas être raciste que d’être réaliste sur le devenir de nos pays et l’avenir de nos enfants. L’accueil illimité et aveugle prôné par le Pape « d’anges » venus d’ailleurs transformera l’Europe en un continent du tiers-monde sans espoir d’une vie meilleure pour quiconque.

Le Pape François ferait mieux d’écouter les sages paroles du Cardinal Sarah prononcées au cours d’une interview parue sur Valeurs Actuelles.

Il vaut mieux aider les gens à s’épanouir dans leur pays que les encourager à venir dans une Europe en pleine décadence. C’est une fausse exégèse que d’utiliser la parole de Dieu pour promouvoir la migration. Dieu n’a jamais voulu ces déchirements.

Ils ont peur d’être mal vus, d’être perçus comme réactionnaires. Alors ils disent des choses floues, vagues et imprécises pour échapper à la critique, et ils épousent l’évolution stupide du monde.

Les migrants arrivant en Europe sont stationnés quelque part sans travail ni dignité.

C’est ce que veut l’Église ?

L’Eglise ne doit pas soutenir « cette nouvelle forme d’esclavage » car l’Occident, avec son faible taux de natalité, risque de disparaître.

Si l’Europe disparaît, et avec elle les valeurs inestimables du Vieux Continent, l’Islam va envahir le monde et nous changerons complètement la culture, l’anthropologie et la vision morale.

Mgr Sarah , futur Pape ? Pourquoi pas ?

Le Pape François, à l’instar d’autres prélats de l’Eglise catholique, anglicane, luthérienne et évangélique, semble être ensorcelé par la « nouvelle religion du progressisme » qui sanctifie une Europe ouverte à tous sans limite ni dans le temps, ni dans le nombre « d’invités » tous soudainement devenus des figures christiques. Peu importe le chaos qui résultera de cette vision délirante d’une Europe multiethnique et multiculturelle où les peuples européens de souche, diabolisés à souhait, deviendront des étrangers dans leur propre pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources:

  • Il Giornale.it
  • La Trenta vuole riaprire i porti: dalla Libia rifugiati e non migranti
  • Di Maio sfida Salvini sui porti: «chisura mmisura occasionale»

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz