Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2019

Source : Rts

Alors que le Conseil fédéral helvète a décidé de ne pas rapatrier ses ressortissants djihadistes, l’ambassadeur des Etats-Unis en Suisse Ed McMullen estime au contraire que les pays d’origine doivent juger ces personnes sur leur territoire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les Etats-Unis ont décidé de rapatrier leurs ressortissants, membres de groupes terroristes, capturés dans la zone irako-syrienne par les forces kurdes. Tout en se gardant bien de toute ingérence dans les affaires intérieures de la Suisse, l’ambassadeur américain Ed McMullen suggère au Conseil fédéral de suivre la stratégie américaine.

« Nous allons rapatrier nos ressortissants et les poursuivre. Et nous espérons que la plupart des pays feront de même. Quiconque a combattu avec l’Etat islamique et qui va être rapatrié doit être inculpé en usant de toutes les voies légales possibles. Et le pays d’origine est le lieu le plus approprié pour juger leurs crimes », a indiqué Ed McMullen au micro de la RTS.

L’armée américaine contribue actuellement à la sécurité de certains lieux de détention dans le nord de la Syrie. Mais, avec la décision de Washington de retirer ses troupes, le président Donald Trump appelle régulièrement les pays européens à venir chercher leurs ressortissants.

La Suisse opte pour ne pas rapatrier ses djihadistes

Le Conseil fédéral a fixé sa ligne d’action en mars dernier: il n’interdit pas un retour des adultes en Suisse, mais n’ira pas les chercher.

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a d’ailleurs expliqué sur les ondes de la RTS qu’elle « préférerait que les djihadistes suisses soient jugés sur place ».

Une position soutenue par le conseiller aux Etats Olivier Français (PLR/VD): « C’est sur le lieu où se sont déroulés les faits qu’il doit y avoir un traitement juridique des délits. Les forces qui sont intervenues sur le terrain sont celles qui sont le plus capables de faire l’instruction et je pense que le rôle des Etats-Unis est justement de ne pas partir de façon précipitée et laisser la responsabilité aux autres. »

Dans le cas où des djihadistes détenteurs d’un passeport helvétique devaient se retrouver en liberté après le retrait américain, le Conseil fédéral a déjà promis de tout mettre en oeuvre pour éviter leur retour incontrôlé en Suisse.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :