Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 avril 2019

Source : Rts

Alors que le Conseil fédéral helvète a décidé de ne pas rapatrier ses ressortissants djihadistes, l’ambassadeur des Etats-Unis en Suisse Ed McMullen estime au contraire que les pays d’origine doivent juger ces personnes sur leur territoire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les Etats-Unis ont décidé de rapatrier leurs ressortissants, membres de groupes terroristes, capturés dans la zone irako-syrienne par les forces kurdes. Tout en se gardant bien de toute ingérence dans les affaires intérieures de la Suisse, l’ambassadeur américain Ed McMullen suggère au Conseil fédéral de suivre la stratégie américaine.

« Nous allons rapatrier nos ressortissants et les poursuivre. Et nous espérons que la plupart des pays feront de même. Quiconque a combattu avec l’Etat islamique et qui va être rapatrié doit être inculpé en usant de toutes les voies légales possibles. Et le pays d’origine est le lieu le plus approprié pour juger leurs crimes », a indiqué Ed McMullen au micro de la RTS.

L’armée américaine contribue actuellement à la sécurité de certains lieux de détention dans le nord de la Syrie. Mais, avec la décision de Washington de retirer ses troupes, le président Donald Trump appelle régulièrement les pays européens à venir chercher leurs ressortissants.

La Suisse opte pour ne pas rapatrier ses djihadistes

Le Conseil fédéral a fixé sa ligne d’action en mars dernier: il n’interdit pas un retour des adultes en Suisse, mais n’ira pas les chercher.

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a d’ailleurs expliqué sur les ondes de la RTS qu’elle « préférerait que les djihadistes suisses soient jugés sur place ».

Une position soutenue par le conseiller aux Etats Olivier Français (PLR/VD): « C’est sur le lieu où se sont déroulés les faits qu’il doit y avoir un traitement juridique des délits. Les forces qui sont intervenues sur le terrain sont celles qui sont le plus capables de faire l’instruction et je pense que le rôle des Etats-Unis est justement de ne pas partir de façon précipitée et laisser la responsabilité aux autres. »

Dans le cas où des djihadistes détenteurs d’un passeport helvétique devaient se retrouver en liberté après le retrait américain, le Conseil fédéral a déjà promis de tout mettre en oeuvre pour éviter leur retour incontrôlé en Suisse.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz