FLASH
[21:12] Plus de 100 blessés selon la Croix Rouge après de violents affrontements à Beyrouth  |  Le Havre : l’auteur pro-palestinien d’une prise d’otages dans une banque a été mis en examen et écroué  |  Le bâtiment de l’Association des banques à Beyrouth est complètement saccagé  |  Un groupe de manifestants prend le contrôle du ministère des Affaires étrangères du Liban  |  Trump fournit une aide d’urgence cruciale au Liban. Les États-Unis envoient de la nourriture, de l’eau et des fournitures médicales à Beyrouth  |  « Il faut tous les pendre » est le thème des manifestations aujourd’hui à Beyrouth. « Amenez-moi des députés et je les pendrai »  |  Des manifestants prennent d’assaut le ministère de l’énergie à Beyrouth  |  Des chercheurs britanniques et allemands créent un matériau en aluminium-céramique qui ne peut pas être coupé  |  Coronavirus : Donald Trump suspend l’impôt sur les salaires jusqu’à la fin de 2020  |  L’administration de Trump envoie des troupes fédérales pour calmer les émeutes de Memphis et St-Louis que les maires n’osent pas affronter  |  Bahaa Al-Hariri : Le Hezbollah contrôle le port de Beyrouth, et nous avons besoin d’urgence d’une enquête internationale  |  Le chef des douanes libanaises, son prédécesseur, et le directeur du port ont été arrêtés  |  Beyrouth dans la rue : « Terroristes, terroristes, le Hezbollah sont des terroristes »  |  Deux ressortissants libanais abattus à Téhéran dans la même rue que la maison d’Abu Mahdi al-Muhandis, assassiné avec Soleimani en janvier  |  L’aviation israélienne a lancé de lourdes frappes sur les terroristes au nord de Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 15 avril 2019

Je n’ai rien contre Mahomet, je n’ai rien non plus contre l’islam, mais je ne peux croire qu’il soit un modèle parfait pour tous les hommes.

Il n’y rien d’exemplaire dans son comportement et sa morale, comme l’attestent ses propres biographes-apologistes, sauf pour ceux qui se reconnaissent en lui et que sa religion est une religion avec un grand R. La Joconde de l’utopie religieuse.

Une oeuvre parfaite reconnue par le seul Allah, juge et partie.Même Narcisse n’aurait été aussi loin dans cet exercice d’auto-encensement. Il a excellé comme jamais un dieu n’a pu le faire et ses fidèles peuvent se réjouir d’être les nantis de l’humanité,les êtres touchés par sa grâce. En étant musulmans ils ont touché leur Graal et sont les winners de la grande loterie des religions, ses favoris,et non pas ses élus car cette appellation est déjà réservée. Ils ‘appartiennent au nec plus ultra de l’espèce humaine, membres de son cercle rapproché, le plus sublime auquel il a donné corps, à des années-lumières des gens du livre dont la majorité d’entre eux sont des corrompus et des pervers (S.3. V.110).

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dénigrer les autres pour mieux stimuler ses troupes et les encourager. en leur faisant prendre la grosse tête et leur donner des illusions de toute puissance.

Cet Allah, grand manipulateur devant l’Eternel est un vrai orfèvre en la matière, souffre cruellement d’un manque flagrant de modestie et d’humilité, trop sûr de lui-même ne se doutant pas un seul instant que la plus belle des oeuvres qui fait l’unanimité auprès du public non-suspect de parti pris. Mais un Allah objectif, impartial n’est plus Allah et seuls les siens peuvent souscrire à ses délires de grandeur et de mégalomanie.

Croire en lui c’est faire siennes ses fanfaronnades : « Aujourd’hui dit-il en se caressant le nombril, j’ai parachevé la plus belle oeuvre jamais créée par mes soins et que je vous concède comme religion en dehors de nulle autre. Elle a mon assentiment et vous pouvez jouir de ses bienfaits. » Ou selon la version coranique
Maida n°5 verset 3:
« Aujourd’hui j’ai parachevé pour vous votre religion, j’ai complété mon bienfait sur vous et j’ai agrée pour vous l’islam comme religion ».

Si l’un et l’autre étaient si parfaits nul besoin de le crier du haut des minarets, on devrait tolérer la critique à leur encontre. Et le fait que l’on culpabilise leurs détracteurs est la preuve en soi que l’on a peur que les masques ne tombent et que le monde ne finisse par découvrir leur imposture.

La symbolique du voile qui hantait le Calife Omar, artisan notoire de son port et « inspirateur » d’Allah de la sourate du hijab, s’il en est pas l’auteur lui-même, est assez édifiante quant à la volonté affichée des agents de la propagande islamique de voiler la vérité de l’islam.

Si l’un et l’autre étaient si parfaits on devrait tolérer la critique à leur encontre. Et le fait que l’on culpabilise leurs détracteurs est la preuve en soi que l’on a peur que les masques ne tombent et que le monde ne finisse par découvrir leur imposture.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

La symbolique du voile qui hantait le Calife Omar, artisan notoire de son port et « inspirateur » d’Allah de la sourate du hijab, s’il en est pas l’auteur lui-même, est assez édifiante quant à la volonté affichée des agents de la propagande islamique de voiler la vérité de l’islam.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz