Quantcast
FLASH
[23/10/2019] Les corps de 39 personnes ont été découverts dans la remorque d’un camion cette nuit dans la région britannique de l’Essex  |  [22/10/2019] La preuve qu’un gauchiste avec blackface est toujours pardonné. Trudeau servira un autre mandat à titre de premier ministre  |  [21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 15 avril 2019

Un jeune Palestinien du même âge que Gal Keidan l’a poignardé à mort et a saisi son arme.

La victime de l’attaque en Judée-Samarie est un soldat de 19 ans, Gal Keidan, Sergent d’équipage.

Deux autres Israéliens ont été gravement blessés dans cette attaque terroriste près d’Ariel Junction.

Un homme de Judée-Samarie a tué un soldat et blessé au moins quatre autres personnes, dont une gravement et l’autre de façon critique (entre la vie et la mort) qui est le Rabbin Ahiad Ettinger (47ans), père de 12 enfants, résident de la communauté d’Eli, à la tête de la Yeshivat Az et d’Emounah, établie au cœur de Neve Sha’anan à Tel Aviv, lors d’une attaque terroriste près de l’implantation d’Ariel en Judée-Samarie.

Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva. Selon des sources de sécurité, l’attaquant palestinien aurait poignardé le soldat de Tsahal et saisi son arme à feu au carrefour d’Ariel. Il a ensuite tiré sur le soldat et ouvert le feu sur les voitures qui passaient avant de voler une voiture pour s’échapper. Le tireur a poursuivi sa route en direction du carrefour de Gitai (Junction), sur la route 5, à environ 2,5 km d’Ariel Junction, où il a abattu un autre soldat. L’agresseur a abandonné le véhicule volé près du village palestinien de Bruchin.  (Itay Blumenthal, Elior Levy et Elisha Ben Kimon, ynetnews.com)

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Gideon Levy prétend que le soldat israélien est mort en protégeant l’injustice alors que Israël déclare que le sergent d’état-major Gal Keidan, qui a été tué en service dans la colonie d’Ariel, défendait son pays.

Qui est le sergent d’état-major Gal Keidan ? Un jeune musicien de 19 ans émigré de Russie ! « C’était un garçon à lunettes, qui jouait au mandoloncelle [sorte de mandoline]. Ses parents avaient émigré depuis l’Union soviétique. Un ami du conservatoire de musique a joué en sa mémoire lors des funérailles. » Âgé de 19 ans et originaire de la ville du sud de Beer-Sheva, il a été promu à titre posthume au grade de sergent.

Le sergent d’état-major Gal Keidan était en faction à un carrefour pour protéger des colons. Gal Keidan faisait partie de la « brigade des pompiers », ces artilleurs qui ont été transformés en gardes de sécurité pour surveiller les carrefours dans les colonies. Le sergent d’état-major Gal Keidan est tombé en défendant des colons qui sont revenus à la terre à Ariel [près de la ville palestinienne de Salfi et à 60 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem] où ils vivent au cœur du pays : Gal Keidan a été tué en service, et les journaux ont écrit : « Il est tombé en protégeant le pays. » La manchette [du principal quotidien israélien] de Yedioth Ahronoth déplorait : « Mon charmant garçon – tu ne méritais pas cela ». Mais qui aurait mérité de mourir à 19 ans ?

Son assassin « au cerveau lavé », Omar Abou Lila, ne méritait pas non plus de mourir à 19 ans.

Gideon Levy prétend que Keidan n’aurait pas dû mourir parce qu’il n’aurait pas dû se trouver à Ariel. L’armée israélienne n’aurait pas dû être là, pas plus que les colons, l’université, l’hôtel, la zone industrielle, l’autoroute, le champ de tir privé, rien de tout cela n’aurait dû se trouver là. Prétendre qu’Ariel est une partie d’Israël, que cette colonie est légitime, que ses habitants sont légitimes, qu’elle fait partie du consensus, qu’elle fait partie des blocs de colonies, qu’elle ne sera jamais évacuée, tout cela lui confère une légitimité.

Seul un terroriste palestinien « au cerveau lavé », violent et déterminé, pouvait vouloir le contester.

Gideon Levy prétend que la place où le soldat est tombé est loin d’être normale. Un soldat membre de l’artillerie n’est pas censé surveiller un arrêt de bus. Nulle part ailleurs dans monde des soldats armés de fusils surveillent des arrêts de bus. Un jeune homme de 19 ans ne devrait pas avoir à risquer sa vie pour que les colons puissent rester dans un pays qui n’est pas le leur. Cela ne devrait pas être la tâche d’un jeune homme qui s’enrôle dans l’armée israélienne et qui pense devenir artilleur.

Gideon Levy prétend que si Israël veut des colonies, il n’a qu’à trouver des soldats qui sont d’accord pour risquer leur vie pour protéger les colons. L’armée ne devrait pas mentir ni laver le cerveau de ses soldats en prétendant que le soldat tué à Ariel défendait son pays. Il ne défendait pas le pays. Il le mettait en danger.

Gideon Levy prétend qu’il n’y a rien de normal à un carrefour dont les blocs de béton sont maculés d’inscriptions proférant : « Le peuple d’Israël vit », dans une zone où la plupart des habitants sont Palestiniens et où aucun ne veut que le peuple d’Israël vive sur ses terres. Il n’y a rien de normal à un carrefour bourré de fusils, le carrefour le plus lourdement armé du monde ! Il n’y a rien de normal à ce qu’une ville ne puisse être visitée que par des Juifs, alors que les domestiques palestiniens ont un permis pour y entrer à pied.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Gideon Levy prétend qu’il n’y a rien de normal à ce qu’un arrêt de bus ne soit réservé qu’aux Juifs. Il n’y a rien de normal à ce qu’existe une zone industrielle dont les patrons sont tous juifs et dont les ouvriers sont presque tous palestiniens. Il n’y a rien de normal à ce qu’un hôtel et un centre commercial surplombent la ville. Le sergent-major Keidan a reçu l’ordre de défendre tout cela. Il a reçu l’ordre de sécuriser les illusions de la normalité du colonialisme. Il a reçu l’ordre de sécuriser une réalité qui ne sera jamais sécurisée, même si six « pompiers » y sont stationnés.

Gideon Levy prétend que le « lavage de cerveau » (surtout celui des terroristes palestiniens) suffit à convaincre n’importe quel jeune Israélien que le fait de surveiller un arrêt de bus à Ariel est du patriotisme et de l’héroïsme, quand ceux qui combattent l’occupant à un arrêt de bus sont des meurtriers et des terroristes.

Gideon Levy prétend que le pays d’Israël est convaincu que le soldat assassiné est un héros qui défend la colonisation et que son assassin (« au cerveau lavé »), l’opposant à la colonisation, est un terroriste, que le soldat est vertueux, alors que son adversaire (« au cerveau lavé ») est un meurtrier.

(L’article de Gideon Levy, qui prétend justifier l’attentat d’un jeune terroriste palestinien et l’assassinat du sergent d’état-major Gal Keidan, a été publié dans le quotidien Haaretz en date du 21 mars 2019.)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz