Quantcast
FLASH
[21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  |  [19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 avril 2019

Facebook s’est plusieurs fois illustré par son biais anti-conservateur. Son fondateur l’a reconnu lors d’une audition devant le Congrès, affirmant que la culture de la Silicon Valley est très à gauche (1). Les rapports qui le démontrent et le confirment ne se comptent plus (2)

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mais quand Facebook fait les choses bien, et tente de donner une suite à ses promesses de s’améliorer, il est honnête et important de le noter. C’est ce qu’ils viennent de faire. Et nous verrons (ou pas) si cela sera suivi d’effet concret.

Facebook a engagé The Daily Caller(3), un site clairement identifié à droite, dans son programme de factchecking, de vérification des faits. Le site a été co-fondé par Tucker Carlson, un des trois commentateurs politiques vedettes de Fox News, qui s’est rendu célèbre, et est devenu l’un des journalistes les plus regardés d’Amérique, car il invite chaque jour des hommes politiques de tous bords afin de démonter les mensonges et hypocrisie des uns et des autres.

Le réseau social a déclaré mercredi qu’il avait ajouté CheckYourFact.com, qui fait partie du Daily Caller, comme l’un de ses partenaires médias américains de vérification des faits.

Les enquêteurs du programme sont chargés de démystifier les fausses nouvelles potentielles sur Facebook pour aider à stopper leur diffusion.

Cependant, il était apparu évident que le penchant à gauche était devenu trop criant, et certains journalistes ont déclaré que le travail de Facebook à dépister les Fake News n’a pas été efficace, car il ciblait essentiellement les médias de droite, et n’examinait jamais les affirmations de ceux de gauche. L’un de ses principaux partenaires dans la vérification des faits, Snopes.com, a d’ailleurs été amené à quitter la plateforme de réseau social cette année.

Le Daily Caller, cofondé par Tucker Carlson, publie des nouvelles et des commentaires conservateurs. Sa couverture de l’immigration et de la Maison Blanche est généralement alignée sur l’agenda de Trump alors que les autres médias sont alignés sur l’agenda Démocrate.

A l’annonce de la décision de Facebook de recruter le Daily Caller, de nombreux journalistes se sont offusqués, car ils ne tolèrent pas qu’un média de droite entre dans leur pré carré réservé de vérification des fausses nouvelles.

Des « Fact checkers » de gauche corrompus

Media Matters, une organisation cofinancée par George Soros qui penche très à gauche et s’est fixé comme mission de démasquer les fausses informations, a été récemment éclaboussée par la révélation que son président, Angelo Carusone, est antisémite et raciste.

Sur son blog aujourd’hui disparu, Carusone faisait référence de manière dégradante aux « travelos », aux « youpins » et aux Bangladais (donc aux Noirs).

Par exemple, voici un résumé d’un post particulièrement insultant intitulé « Tranny Paradise » (4) :

Carusone a posté une longue diatribe en novembre 2005 au sujet d’un Bangladais qui a été volé par « un gang de travelos », comme l’a décrit Carusone. Carusone a été offensé que le gang ait été décrit comme « attirant » dans un article.

« Avez-vous remarqué le mot « attirant » ? Qu’est-ce que ça fout là-dedans ? Est-ce que l’auteur est aussi un amant transsexuel ? Ou, peut-être qu’il essaie de justifier comment ces travs ont piégé ce Bangladais ? Ecoute mec, on n’a pas besoin de savoir si elles étaient attirantes ou pas. Ce putain de mec était bangladais. Et pendant qu’on est dehors, qu’est-ce qu’il faisait avec 7 300 $ de trucs. C’est Banladeshi ! [sic] »

Carusone a également reproché à la police de ne pas avoir conseillé au public de « rester loin des bars pour travestis, de rester loin des endroits qu’Eddie Murphy et Robert Downey Jr. visitent, de ne pas baiser un travelo, de ne pas ramener un groupe de travestis dans votre chambre, etc. ».

Et ce n’est qu’un message. Carusone a également fait des commentaires antisémites sur son blog.

Il a écrit dans un post d’octobre 2005 que « malgré son judaïsme, vous SAVEZ qu’il est adorable », en référence à son petit ami.

Scoop : je suis juif, et j’éprouve un dégoût profond pour ce genre d’antisémites hypocrite et sournois, les pires.

Carusone a tenté de s’en sortir en disant que son blog était parodique. Brian Stelter a fouillé tout son blog, et il n’a gobé l’argument.

SPLC Southern Poverty Law Center accusé de racisme, sexisme et corruption

Le Southern Poverty Law Center, qui est à l’avant-garde de la lutte contre l’inégalité raciale depuis 1971, mais qui, ces dernières années, a servi de boussoles à de nombreux médias et organisation pour désigner les sites internet et personnalités qui diffusent des propos haineux, s’est rendu tristement célèbre en désignant – exclusivement à droite – comme « propagateurs de haine », des associations et personnalités dont il n’aime pas les positions politiques, est maintenant accusé par certains de ses employés d’avoir encouragé une « culture systémique de racisme et de sexisme sur son lieu de travail », expliquait Nick Valencia de CNN fin mars dernier (5).

Le 14 mars, un groupe d’employés a écrit aux dirigeants du SPLC pour se plaindre « de mauvais traitements, de harcèlement sexuel, de discrimination sexuelle et de racisme [qui] menacent l’autorité morale de cette organisation ainsi que notre intégrité ».

Le centre congédia brutalement Morris Dees, son cofondateur, pour « inconduite ». Un autre groupe d’employés envoya une autre lettre accusant d’autres dirigeants du centre d’être « complices de décennies de discrimination raciale, de discrimination sexuelle, de harcèlement sexuel et/ou d’agression », au point que plusieurs commentateurs conclurent que le SPLC devait maintenant inclure le SPLC dans sa liste des groupes au comportement qui incite à la haine.

Le choix de Facebook dépasse évidemment mon cas personnel, et je devais le saluer. Facebook a non seulement toujours pas réinstallé mon compte, mais il ne tient pas son engagement de me répondre après avoir demandé ma pièce d’identité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  1. Real clear politics
  2. Dreuz.info
  3. Facebook
  4. National Review
  5. CNN
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz