Quantcast
FLASH
[14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 23 avril 2019

Depuis quelques jours, des activistes antisémites nord-africains propagent sur le web de monumentales fausses déclarations attribuées à Ayelet Shaked, Ministre israélienne de la Justice. Selon eux, cette dernière aurait insulté l’ensemble des musulmans maghrébins. Rien que ça.

D’après ces activistes, Ayelet Shaked, qui s’est exprimée le soir du jeudi 18 avril 2019 à la conférence de l’AIPAC (lobby américain pro-israélien) aurait prononcé ces paroles:  « les Marocains, les Algériens et les Tunisiens sont ignorants et stupides et ils méritent de mourir.»

Les inventeurs anti-israéliens de cette Fake news ajoutent sur les réseaux sociaux que la ministre de l’État juif aurait lancé « considérant la haine viscérale des peuples des pays du Maghreb arabe envers Israël, leur avenir se terminera par leur extermination. »

Ces adeptes arabes du complot juif persistent et déclarent « Ayelet Shaked a ajouté que l’entité sioniste a l’intention de détruire ces trois pays dans les plus brefs délais s’ils ne s’occupent pas de leurs oignons .»

Les médias palestiniens ont rapidement repris cette Fake news, appelant la ligue arabe à réagir suite à « ces déclarations choquantes.»

Fayçal Al-Kacim, journaliste vedette et présentateur d’émissions de télévision sur la chaîne du Qatar Al Jazeera, suivie par des millions de personnes, a lui aussi choisi de reprendre ces mensonges.

Respectez un peu notre intelligence

Respectez un peu notre intelligence, si vous avez choisi d’insulter la vôtre. Les seuls à être “ignorants et stupides” sont ceux qui peuvent croire que Shaked aurait pu tenir un tel discours.

La Ministre israélienne n’a bien entendu jamais affirmé cela à la conférence de l’AIPAC. Si tel avait été le cas, il semble évident qu’elle aurait été immédiatement exclue de la conférence dans un premier temps puis, du gouvernement israélien.

L’État d’Israël est un un État de droit et ses lois interdisent et punissent de tels propos.

Beaucoup en Israël sont consternés, à la fois par l’énormité du mensonge, mais aussi par les réactions que celui-ci a suscité. Comment peut-on, un seul instant, imaginer qu’une personne qui était ministre et en charge de grandes responsabilités politiques puisse faire de semblables déclarations ?

Il est à noter que l’Imam Hassen Chalghoumi, responsable associatif et religieux franco-tunisien, lui-même musulman maghrébin, était présent à cette conférence de l’AIPAC à Washington et n’a évidemment rien entendu de tel.

Les Israéliens ne sont pas assez stupides pour prononcer des grossièretés de bas niveau. Ceci est bien malheureusement la mentalité de certains arabes. Au Maghreb en général, on entend souvent les gens vilipender les juifs, gratuitement. En Tunisie, par exemple, il est courant de rendre hommage à Hitler dans les lycées.

Mais la palme d’or revient aux Algériens qui aiment la Palestine plus que leur pays et font d’Israël leur bête noire, selon les dires del’Ambassadeur d’Alger en Jordanie. Pourtant Israël est à des milliers de kilomètres de l’Afrique du nord. 

Certains internautes et fauteurs de troubles se retrouvent à inventer ces fausses nouvelles pour créer une détestation. Le peu de crédibilité qu’a le Maghreb est une chose, mais là, sa réputation est digne des égouts !

Alors que ces populations détestent Israël pour rien, les Nord-Africains sont tellement endoctrinés et manipulés par la pseudo cause palestinienne qu’ils en oublient leurs propres problèmes. N’est-ce pas d’ailleurs l’objectif ?

Shaked, qui avait reçu en 2012 le prix israélien Abramowitz pour la critique des médias, a préféré ne pas répondre aux mensonges venant des internautes arabes.

Cette Fake news apparaît quelques semaines seulement après quelle ait publié une vidéo ironique de son nouveau parfum, “Fascisme ” où on la voit se vaporiser avec ce parfum, en disant : “Pour moi, il sent la démocratie”.

La vidéo tourne en dérision les accusations de fascisme de ses détracteurs contre celle dont le nom, à 42 ans, est cité comme premier-ministrable, un jour.

À la fin du clip, Shaked se saisit d’un flacon sur lequel il est écrit «fascisme» en anglais et le vaporise voluptueusement sur elle. «Pour moi, ça a le parfum de la démocratie», dit-elle.

Le clip a suscité l’indignation des maghrébins qui ont probablement mal compris ce message de cette vidéo ironique qui était destinée, dans le contexte de la politique intérieure israélienne, à ses adversaires politiques avant les législatives.

Grande critique de la Cour suprême, laquelle s’est signalée ces dernières années par des décisions favorables à la gauche ou l’immigration, Mme Shaked défend depuis quatre ans comme ministre de la Justice son programme de «révolution» judiciaire. 

Shaked qui a été élue « femme de l’année » par le magazine Forbes en 2017, est régulièrement victime d’attaques de la presse gauchiste de son pays.

Venant d’un père né en Iran dans une famille juive irakienne et d’une mère ashkénaze de l’aliyah sioniste russe, cette brillante ministre était instructeur d’infanterie dans la Brigade Golani, et titulaire de master en ingénierie électronique et informatique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz