Quantcast
FLASH
[21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  |  [19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 avril 2019

Source : Europe1

Cette mesure, financée à hauteur de 6 millions d’euros par l’Etat, s’inscrit dans le cadre plan pauvreté qui prévoit également la cantine à un euro.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’Etat va financer les petits-déjeuners gratuits à l’école à hauteur de 6 millions d’euros en 2019, ont annoncé mardi le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, et la secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, Christelle Dubos.

Cette mesure fait partie des promesses du plan pauvreté, annoncé en septembre dernier par le président de la République, et concernera à terme « 100.000 enfants » dans les « territoires prioritaires », précisent les deux ministres dans un communiqué. L’initiative, déjà déployée dans huit académies tests que sont Amiens, La Réunion, Lille, Montpellier, Nantes, Reims, Toulouse, Versailles, sera « généralisée au mois de septembre à l’ensemble du territoire français ».

Réduire les inégalités pour « apprendre dans les meilleures conditions »

« L’objectif est de permettre aux enfants de ne pas commencer la journée le ventre vide, de rester concentrés pendant toute la matinée et ainsi d’apprendre dans les meilleures conditions », expliquent les deux ministres qui ont prévu de se rendre dans une école de l’Oise mardi pour partager un petit-déjeuner avec les élèves. « Cette mesure participe à la réduction des inégalités, dès le plus jeune âge », ajoutent-ils. 

Les écoles doivent être volontaires et appartenir à une zone REP (réseau d’éducation prioritaire), REP+ ou quartiers politique de la ville ou encore certaines zones rurales où « le besoin social est identifié ». Le ministère de l’Education nationale pilotera ce dispositif qui sera budgété à hauteur de « 12 millions d’euros en année pleine, dès 2020 ». Ces petits-déjeuners devront être « équilibrés et de qualité », « servis dans le respect des règles de sécurité et d’hygiène alimentaire », « ouverts à tous les enfants » et « accompagnés d’une action d’éducation à l’alimentation ».

Le plan pauvreté – doté de 8,5 milliards d’euros – comprend également la cantine à un euro mais aussi le revenu universel d’activité (RUA) qui fusionnera « le plus grand nombre possible de prestations », du RSA aux aides au logement, et dont « l’État sera entièrement responsable », avait annoncé Emmanuel Macron en septembre.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz