Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 avril 2019

La Corée du Nord aurait facturé 2 millions de dollars pour les soins hospitaliers d’Otto Warmbier, qu’elle a torturé jusqu’en 2017.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Comme la Chine qui facturait aux familles les balles pour exécuter les dissidents, la Corée du Nord aurait émis une facture de 2 millions de dollars aux États-Unis pour les soins hospitaliers de l’Américain Otto Warmbier, qui était dans le coma lorsqu’il est retourné aux États-Unis, alors qu’il était en bonne santé lorsqu’il était parti y faire du tourisme, et est mort sans jamais reprendre conscience, en raison des multiples séances de torture qu’il avait subies.

Le Washington Post a rapporté jeudi que la Corée du Nord a insisté pour qu’un responsable américain signe un engagement de payer la facture avant de renvoyer Warmbier, un natif de l’Ohio qui a été arrêté alors qu’il se trouvait à Pyongyang.

Le WaPo dit qu’il n’est pas clair si l’administration Trump a payé la facture.

Il n’est pas clair non plus si l’histoire est vraie.

Le Washington Post est un des deux journaux les plus anti-Trump. Trump a réussi à faire libérer de nombreux otages américains détenus dans plusieurs pays du monde sans débourser un centime, faisant honte à Obama, son prédécesseur, qui a notamment payé l’Iran des milliards en petites coupures contre des otages, et échangé des terroristes emprisonnés à Gitmo contre un déserteur capturé par les talibans, deux exemples de la stupidité crasse de l’ex idéologue president en politique étrangère.

On ne peut exclure, tant qu’un autre média ne confirmera pas, si l’histoire n’a pas été inventée pour humilier Trump, qui se vante régulièrement et a raison, de faire libérer des otages sans rien payer.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz