Publié par Christian Larnet le 28 avril 2019
Image d’illustration – démolition des maisons de deux terroristes en septembre 2018

Toujours prête à s’attaquer aux juifs, l’Union européenne a reproché à Israël d’avoir démoli des maisons arabes construites illégalement et sans permis de construire à Jérusalem, déclarant dans un communiqué que les démolitions « nuisent aux perspectives de paix dans la région ».

« Les missions de l’UE à Jérusalem et à Ramallah notent avec une vive inquiétude la démolition par les autorités israéliennes, le 17 avril 2019, de propriétés palestiniennes dans la zone de Wadi Yasul du quartier de Silwan à Jérusalem-Est », a déclaré l’UE dans un communiqué.

« La politique de construction et d’expansion des colonies de peuplement, y compris à Jérusalem-Est, est illégale en vertu du droit international, et sa poursuite compromet la viabilité de la solution à deux États et la perspective d’une paix durable », peut-on lire ironiquement dans le communiqué qui fait une exploitation biaisée des accords d’Oslo, contre les Juifs.

Les représentants de l’UE ont appelé les autorités israéliennes à reconsidérer les ordres de démolition de dizaines de biens immobiliers arabes qui ont été construits illégalement dans la région.

Des entrepôts, des magasins et une écurie ont déjà été démolis, selon le rapport. Il n’est pas certain que des maisons privées aient déjà été démolies.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.


Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous