Publié par Abbé Alain Arbez le 20 avril 2019

Le journal HaBoker relate en 1945 que sous l’occupation, 8000 enfants juifs furent cachés dans les caves de Notre Dame de Paris.

Ces enfants furent ensuite dispatchers en Suisse, en Espagne, et dans des institutions catholiques au travers de la France.

Ceci vaut toutes les reliques, et est à la gloire de ce monument qui a pu servir d’asile comme le veut la tradition.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

31
0
Merci de nous apporter votre commentairex