Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 avril 2019

Halima Aden entre dans l’histoire comme la première femme qui porte un Hijab et un Burkini pour Sports illustrated. Mais Sports Illustrated, habituellement, c’est ça :

Mais sous les pressions des gauchistes, qui terrorisent les rédactions avec leur politique identitaire, Sports Illustrated s’est couché. Les progressistes sont ravis. Les musulmans beaucoup moins.

Le magazine Swimsuit a écrit :

« Nous sommes absolument excités de joie d’annoncer que Halima Aden est le plus récent membre de la famille des modèles en maillots de bain de Sports Illustrated, qui marque l’histoire en devenant le premier modèle musulman à porter un hijab et un burkini dans ce magazine.


Exposer ainsi la somalienne Halima Aden en hijab et burkini, est très apprécié par l’élite occidentale politiquement correcte, mais les musulmans pieux n’ont pas été long à trouver cette image provocatrice et indécente. Et les gauchistes ne veulent pas l’entendre – cela irait contre ce narratif usé que l’islam est une religion tolérante.

En fait, Aden risque même de faire les frais des caprices des bobos gauchistes. Elle doit s’attendre à recevoir de sérieuses menaces. Les progressistes s’en fichent : entasser les victimes pour avancer leur cause ne les a jamais arrêté. Ca ne leur vient même pas à l’esprit : ils sont le camp du bien, et s’il y a des dommages collatéraux, des morts et des tragédies sur leur chemin, c’est pour le bien… disent-ils.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

25
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz