Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 avril 2019

Samedi vers 11h du matin, un homme est entré dans une synagogue de Poway, une petite ville près de San Diego en Californie, et a ouvert le feu. Il a tué une femme, et blessé trois autres personnes, dont une fillette de 8 ans. Le rabbin a été blessé à la main.

Un garde-frontières qui se trouvait sur place, et assurait la sécurité, a ouvert le feu et évité un carnage. Le suspect, identifié peu après sous le nom de John Earnest, 19 ans, s’est enfui, mais il a été arrêté très peu de temps après, et a été interrogé par la police.

Selon les dernières informations, il serait également impliqué dans un acte de vandalisme contre une mosquée d’Escondido, une ville voisine, il y a un mois. Selon les informations disponibles pour l’instant, il ne semble avoir aucun lien avec des groupes néo-nazis ou racistes blanc-suprémacistes.

Un manifeste publié une heure avant l’attaque

Earnest a publié un manifeste sur internet, juste une heure avant de commettre son atroce crime, où il vomit sa haine des juifs, et affirme « ne pas soutenir le président Trump car il soutient Israël ».

Dans le manifeste, il se décrit comme « un homme d’ascendance européenne » et détaille sa haine profonde et son « dégoût » pour les Juifs.

Il dit être étudiant infirmier et joue du piano. « Je suis un témoignage du fait que tout le monde peut littéralement faire cela », a-t-il écrit.

L’auteur s’attribue également « le mérite » d’avoir tenté d’incendier une mosquée à Escondido le mois dernier.

Il cite également parmi ses sources d’inspirations l’homme armé qui a tué 11 personnes dans une synagogue à Pittsburgh il y a six mois et l’homme armé qui a tué 50 personnes dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande en mars.

Peu de victimes grâce à un héros armé

La police a déclaré samedi soir que trois personnes étaient soignées pour des blessures au centre médical Palomar d’Escondido, un hôpital voisin, y compris le rabbin de la synagogue qui a reçu une balle dans la main pendant l’attaque, mais a cependant continué son sermon en disant aux gens de « rester fort », et une petite fille de 8 ans.

Le bureau du shérif a déclaré que Earnest avait tiré sur quatre personnes samedi à la synagogue Chabad de Poway, tuant une personne avant de s’enfuir de la scène et d’être arrêté par la police presque immédiatement sur la route.

Les autorités ont déclaré qu’elles ne croyaient pas qu’Earnest ait agi avec des complices. La fusillade du samedi a eu lieu le dernier jour de Pessah, une fête juive célébrant la libération du peuple juif de l’esclavage.

Toutes nos pensées vont aux familles traumatisées par cet acte de haine, qui selon le manifeste publié sur internet, semble avoir été en partie inspiré par la tuerie contre la mosquée de Christchurch en Nouvelle Zélande qui a fait 49 victimes, et celle contre la synagogue de Pitsbusrg, 11 victimes.

Le président Donald Trump a dénoncé lors d’un grand meeting politique dans le Wisconsin ce qu’il a appelé une « ignoble attaque antisémite ».

« Notre nation entière pleure la perte de vies humaines, prie pour les blessés et est solidaire de la communauté juive », a déclaré M. Trump lors du rassemblement politique dans le Wisconsin.

« Nous condamnons avec force le fléau de l’antisémitisme et de la haine, qui doivent être vaincus. »

Il a salué la « réponse formidable » des forces de l’ordre et de l’agent de la patrouille frontalière qui n’était pas en service et qui « a bravement riposté et contribué à perturber l’attaque et à sauver tant de vies « .

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

34
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz