Quantcast
Publié par Rosaly le 6 mai 2019
L’hôpital Barzilai d’Ashkelon touché par une roquette tirée depuis Gaza. Juste avant l’impact, le personnel avait déplacé les patients, mères et bébés (une maternité s’y trouve) dans les abris.

Le ramadan est le mois du djihad, le mois où les musulmans s’efforcent de plaire à Allah de manière plus fervente.

Ainsi, juste avant le début du mois du djihad, afin de démontrer tout leur amour à Allah, qui récompense le martyre en ce mois sacré, les djihadistes palestiniens ont lancé une pluie de roquettes sur Israël.

A Gaza, des Arabo-palestiniens applaudissent, sifflent et hurlent « Allahu Akbar » tandis que les roquettes ciblant les civils israéliens sont lancées sur Israël.

« Ce dieu est le plus grand » est le dieu- moloch de l’islam, un dieu avide du sang d’innocents.

Israël, attaqué par l’ennemi, a riposté par des dizaines de frappes aériennes, ce qui a permis à la propagande palestinienne d’accuser Israël d’assassiner des musulmans pendant le mois sacré du ramadan. Et, selon leurs bonnes vieilles habitudes, les médias occidentaux ont plongé avec délice dans ce piège tendu par les djihadistes et prennent leur défense contre Israël. Quand des musulmans sont responsables de violences, les victimes deviennent les coupables et les coupables les victimes. Magistrale inversion de la réalité, source d’inspiration de nos scribouillards, réfractaires à la vérité.

Les lâches terroristes du djihad islamique font ce qu’ils savent faire le mieux : cibler courageusement des civils, un hôpital et une école maternelle.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Contrairement aux terroristes djihadistes palestiniens – qui visent délibérément les civils israéliens, se tapissent « héroïquement » derrière femmes, enfants et vieillards et cachent les armes dans les écoles, les mosquées et les hôpitaux de Gaza – l’armée israélienne prend pour cibles les terroristes et tente d’éviter au maximum les victimes civiles. D’un côté la lâcheté, le déshonneur, le mépris de la vie, de l’autre le courage, l’honneur et le respect de la vie.

Dimanche, tandis que les roquettes des terroristes palestiniens s’abattaient par centaines sur Israël et tuaient 4 personnes, dont un Arabe-Israélien, la députée démocrate Rashida Tlaib (D-MI) réagissait sur Twitter :

Quand le monde arrêtera-t-il de déshumaniser notre peuple palestinien, qui n’aspire qu’à être libre ? Des titres comme celui-ci et rédigé de la sorte ne font que nourrir le manque de responsabilité d’Israël, qui injustement opprime et cible des familles et des enfants palestiniens.

Elle conclut par « #FreePalestine ».

Un slogan habituellement utilisé pour appeler à la destruction d’Israël. Une ambition qu’elle partage avec les «courageux résistants» du Hamas et autres mouvements terroristes islamistes.»

Elle exprimait son soutien à l’activiste anti-Israël Yousef Munayer, qui critiqua le titre du New York Times relatant l’attaque lancée par les terroristes de Gaza sur Israël:

« Des militants de Gaza tirent 250 roquettes sur Israël et Israël riposte par des frappes aériennes. » (Evidemment, The N-Y Times préfère éviter le mot « terroriste » quand des Arabo-palestiniens assassinent des Israéliens.)

C’était inacceptable pour Munayyer, qui accusa Israël d’avoir déclenché les hostilités en tirant sur « des manifestants désarmés à Gaza ».

Ces derniers avaient pris d’assaut la frontière israélienne, brûlé des pneus, jetés des pierres et lancé des engins incendiaires. Des broutilles !

Néanmoins, pour Tlaib, le titre du NY Times déshumanisait les Palestiniens car il laissait supposer que ces derniers avaient déclenché le conflit actuel.

Le Président Trump a également envoyé un message via Twitter, mais en défense d’Israël, un message empreint de tristesse, de sagesse et d’un brin d’espoir :

Une fois encore, Israël fait face à un déluge d’attaques meurtrières à la roquette, lancées par les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique. Nous soutenons Israël à 100% dans la défense de ses citoyens… Aux Gazaouis : ces actes terroristes contre Israël ne vous apporteront rien d’autre que plus de misère. Arrêtez la violence et œuvrez ensemble pour la paix… cela peut se produire !

Parions que ce message empli d’émotion va susciter d’âpres critiques teintées d’ironie et d’indignation de la part de nos médias, si prompts à condamner Israël et à absoudre les organisations terroristes islamistes du Hamas et du Jihad islamique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: « Rashida Tlaib attacks Israel as Palestinian Terrorists kill Civilians – Including muslim Arab Israeli » (Breitbart)

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz