Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 mai 2019

Les sites musulmans sont tous d’accord : ramadan est bien entendu un mois de jeûne, mais c’est « également l’occasion de se tourner vers les autres, de manifester son amour, son altruisme et sa générosité ».

Le ramadan est la période où les musulmans du monde entier sont en communion, se réunissent dans les mosquées, et tournent leur être tout entier vers Allah, «  celui qui fait miséricorde, le Miséricordieux », ajoutent les commentateurs.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Pourtant, les faits démentent cette assertion. Les faits – pas les mots – montrent que durant ramadan, les violences entre musulmans redoublent d’intensité, les attentats terroristes s’intensifient, deviennent plus mortels, et les luttes tribales, plus agressives, ne font aucune pause.

Et parce que la sécurité des personnes n’est pas assurée avec des mots, la police israélienne a pris des mesures de sécurité exceptionnelles et des précautions extraordinaires, pour se placer en état d’alerte maximale ce vendredi 10 mai dans et autour de la vieille ville de Jérusalem, alors que les visiteurs musulmans arrivent et que les prières commencent sur le Mont du Temple pour le premier vendredi du Ramadan.

Et je me dis : si ramadan était conforme au narratif, aucune mesure de sécurité renforcée ne serait nécessaire. Point n’est besoin de présence policière renforcée pour « manifester son amour ».

  • Pendant ramadan 2018, des milliers de Palestiniens ont fomenté de violentes émeutes à la frontière de Gaza dans le cadre d’une « Marche du retour », qui s’est intensifiée le premier vendredi du ramadan cette année-là.
  • Plusieurs centaines de Palestiniens s’étaient également soulevés aux postes de contrôle en Judée Samarie le même vendredi. Cependant, la situation était restée calme sur le Mont du Temple.
  • En 2017, plusieurs attentats terroristes ont eu lieu dans la vieille ville pendant la dernière partie du Ramadan, au cours desquels une policière a été poignardée à mort et quatre autres policiers blessés par balle.
  • En 2016, de violentes manifestations ont éclaté sur le Mont du Temple dans la Vieille Ville de Jérusalem, en protestation contre le fait que des visiteurs juifs et non musulmans s’étaient rendus sur les lieu saint. Bonjour la tolérance.
  • Pendant les émeutes du Ramadan sur le Mont du Temple, cette année là, d’importants affrontements avaient éclaté et plus de 30 personnes avaient été arrêtées pour avoir lancé des pierres et des pétards sur des policiers et des agents de la police des frontières.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz