Quantcast
FLASH
[14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 12 mai 2019

Car non seulement elle les abandonne mais elle ordonne à son armée de ne pas intervenir et de rester l’arme au pied pendant qu’ils sont enlevés par les ennemis de la France.

« Il n’y a plus d’otages français dans le monde » : Mensonge !

Il est fort possible qu’il reste dans le monde, et pas très loin de la France, en Algérie, plusieurs otages français.

Qui peut affirmer que parmi tous ces jeunes qui ont été enlevés après le 19 mars et le 5 juillet 1962, à Oran et dans toute l’Algérie, et qui avaient moins de vingt ans, certains ne sont pas encore en vie ?

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il est à souhaiter d’ailleurs qu’ils ne le soient plus, en vie ! Car ils ont dû subir une torture quotidienne, un véritable calvaire, se sachant totalement abandonnés et ont dû maudire la France jusqu’à leurs dernières minutes.

La France les a lâchement abandonnés aux égorgeurs pour de basses raisons commerciales et politiciennes : le pétrole, le gaz et la poursuite des essais nucléaires.

Cette tâche indélébile marquera la France et l’armée française pour toujours, jamais elle ne s’effacera.

90 soldats disparus – 239 soldats fait prisonniers par l’ALN et qui ne sont jamais revenus – 1580 civils européens enlevés et disparus – des dizaines de jeunes femmes expédiées vers les bordels militaires de l’ALN.

Plus de 5000 enlèvements et disparitions entre le 19 mars et le 5 juillet 1962.

Interdiction par le gouvernement français opposée à la Croix rouge internationale de s’intéresser à tous ces enlèvements par télégramme (très secret) signé Louis Joxe, ministre d’état et des affaires algériennes, et daté du 2 avril 1962 : « Je serai, pour ma part, hostile à une intervention quelconque de la croix rouge internationale dans tout ce qui concerne les arrestations et détentions d’européens. »

Honneur et respect pour ces soldats français morts aujourd’hui en Afrique, sous les balles ennemies, et immense tristesse pour leurs familles, mais déshonneur totale pour cette armée française qui s’est rendue complice du gouvernement de l’époque.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Quand un président de la République totalement ignorant se prononce sur « Les crimes contre l’humanité commis par la France durant la période coloniale » et non seulement n’a pas une parole pour les crimes commis par les égorgeurs algériens mais rend hommage à des traîtres qui les ont aidé à égorger et prêtent assistance aux assassins qui les dirigeaient, alors, en prononçant de telles paroles aujourd’hui, vous vous rendrez complice du gouvernement de l’époque et du chef de l’Etat d’alors, qui a donné de tels ordres d’une lâcheté innommable.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz