Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 18 mai 2019
Kashgar octobre 2007 – Mosquée Idkah – Dernier jour du ramadan, prière du vendredi midi

La Chine a appelé la Turquie à soutenir sa lutte contre les musulmans opérant dans la région résistante de l’extrême ouest du Xinjiang, suite aux critiques de la Turquie concernant les droits dans une partie de la Chine fortement peuplée par un peuple turc, principalement musulman.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La Chine est confrontée à une opprobre internationale croissante pour la création de ce qu’elle appelle des centres de formation professionnelle pour combattre l’extrémisme islamique dans le Xinjiang, où vit le peuple musulman ouïgour, que de nombreux pays occidentaux considèrent comme des camps de détention.

La Turquie est la seule nation musulmane qui a régulièrement exprimé sa préoccupation au sujet de la situation dans le Xinjiang, y compris en février au Conseil des droits de l’homme des Nations unies, déclenchant la colère de la Chine.

Lors d’une rencontre avec le vice-ministre turc des Affaires étrangères Sedat Onal à Pékin, le principal diplomate du gouvernement chinois, le conseiller d’État Wang Yi, a déclaré que la Chine attachait une grande importance à ses liens avec la Turquie, a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères dans une déclaration faite jeudi soir.

La Chine « a toujours respecté la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Turquie et elle soutient les efforts de la partie turque pour sauvegarder la sécurité et la stabilité nationales », a déclaré le ministre Wang.

On espère que la partie turque pourra également respecter sincèrement les intérêts fondamentaux de la Chine en matière de sauvegarde de la souveraineté et de la sécurité nationales, et soutenir les efforts de la Chine pour combattre les forces terroristes du Turkestan oriental et préserver la situation globale de la coopération stratégique entre les deux pays.

La Chine blâme un groupe musulman appelé Mouvement islamique du Turkistan oriental pour bon nombre des attaques terroristes perpétrées ces dernières années dans le Xinjiang.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que la Turquie soutenait les efforts de la Chine pour sauvegarder l’unité nationale et combattre les « forces terroristes » et qu’elle était disposée à approfondir une coopération pragmatique avec la Chine.

Pékin affirme que ses efforts de déradicalisation dans le Xinjiang ont apporté une stabilité sans précédent, indiquant la disparition des attentats au cours des deux dernières années.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz