Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 20 mai 2019
Sarah Halimi

Catherine Haddad, Europe Israël news : Maître Loïc Henri : « le Magistrat refuse la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication des 28 policiers présents ce soir là pour leur inaction ».

Qui est responsable de ce meurtre monstrueux ? Qui a donné les ordres de pas intervenir ?

Après l’attentat du Bataclan, le 13 Novembre 2015, le Général Le Ray – Gouverneur militaire de Paris – avait répondu à la commission de l’Assemblée Nationale qui enquêtait sur les raisons de l’ordre donné aux huit soldats de l’opération « Sentinelle » de ne pas intervenir dans la place où il y eut pourtant 90 morts et des centaines de blessés, en énonçant le principe suivant : « Il est impensable de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes ! » Alors la question que l’on doit poser à nouveau : Dans l’affaire antisémite du meurtre de Sarah Halimi on doit savoir de qui émanait cet ordre de ne pas intervenir !

L’avocat de la famille de Sarah Halimi, Maître Loïc Henri, annonce la clôture de l’instruction dans le dossier de l’assassinat antisémite de Sarah Halimi : « Nous sommes en présence d’un Magistrat refusant la reconstitution de l’assassinat de Sarah Halimi afin d’éviter l’implication des 28 policiers présents ce soir là.

« La juge Anne Ihuellou commet un « faux en écriture publique« … Il ne sert à rien de se focaliser sur la responsabilité pénale de Kobili Traoré (il sera reconnu irresponsable ?). N’oublions pas que si les 28 policiers étaient intervenus l’assassinat de Sarah Halimi n’aurait pas eu lieu. Je saisis le Parquet de Paris.« 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Rappelons qu’une contre-expertise affirme que Kobili Traoré ne souffre pas de maladie mentale. » Kobili Traoré est donc sain d’esprit et il conserve tout son discernement, comme dans ses menaces et ses propos antisémites répétés à l’encontre de sa victime juive, Sarah Halimi. « La même contre-expertise conclut à l’irresponsabilité et à « l’abolition du discernement » du suspect au moment des faits (sur quels fondements ? où sont les preuves ?), compromettant la perspective d’un procès, a-t-on appris de source proche du dossier. »

« Les incohérences des trois rapports d’experts mettent en question l’évidence du cas de Kobili Traoré reconnu sain d’esprit. Rien n’altère donc sa perception habituelle du monde. Malgré cela, plusieurs mois après les faits, Kobili Traoré est toujours présumé « malade mental » et placé en établissement psychiatrique.

« La juge d’instruction aura tout fait pour éviter que Kobili Traoré soit jugé pour l’assassinat antisémite de Sarah Halimi : non seulement elle aura tout tenté pour ne pas retenir le caractère antisémite du crime, mais elle aura ordonnée 3 expertises psychiatriques pour qu’enfin la troisième expertise psychiatrique déclare l’abolition du discernement du meurtrier de Sarah Halimi. En conséquence, la perspective de voir le meurtrier présumé de Sarah Halimi Kobili Traoré jugé par une cour d’assises s’éloigne « dans l’hypothèse d’une abolition du discernement »… Comment justifier que Kobili Traoré puisse passer des années en centre psychiatrique s’il a été déclaré sain d’esprit ? C’est pourquoi la CEDH fera libérer Kobili Traoré sans délai.

« Comme les enfants et la famille de Sarah Halimi, nous attendions ce procès pour que justice leur soit rendue et pour que l’antisémitisme qui tue en France aujourd’hui soit aussi sur le banc des accusés« , a réagi le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) dans un communiqué.

« Face à des expertises contradictoires, la décision finale appartient à la juge d’instruction qui peut décider de renvoyer le meurtrier de Sarah Halimi devant une Cour d’assises laissant un jury populaire trancher le débat d’experts. Pour Francis Kalifat, Président du Crif, « ce crime ignoble reste un véritable cas d’école d’un assassinat antisémite. Ne pas juger son assassin reviendrait à tuer Sarah Halimi une seconde fois. » (Catherine Haddad, Europe Israël news)

Manuel Gomez : « La France n’abandonne jamais ses otages » : Mensonge ! Car non seulement elle les abandonne, mais elle ordonne à son armée de ne pas intervenir et de rester l’arme au pied pendant qu’ils sont enlevés par les ennemis de la France ». Et les 28 policiers présents ce soir là effacés pour leur inaction ?

Dora Marrache, Europe-Israël : « Le Juif en danger partout dans le monde ». « Plus jamais ça ! » avait-on dit après l’Holocauste. On n’y croit plus. Les accusations dirigées contre le Juif pleuvent de toutes parts : les islamistes, antisémites de droite et de gauche, s’attaquent aux Juifs avec une virulence scandaleuse.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Mais il est temps de se rendre à l’évidence : Ce n’est pas le bon sens qui est dans le monde le mieux partagé. Adama Dieng, le conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide : « Les signes des années trente refont surface. Vous êtes tous témoins chaque jour de l’antisémitisme qui monte ! »

« Aujourd’hui, le Juif assiste à la renaissance de la judéophobie avec une virulence qu’il n’aurait jamais imaginée : synagogues attaquées, cimetières vandalisés, croix gammées, même sur les photos de Simone Weil, meurtres (Ilan Halimi, Sarah Halimi etc.), citoyens juifs attaqués même dans leur domicile, etc. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz