Publié par Christian Larnet le 21 mai 2019
Allée Arié et Gabriel Sandler, assassinés à Toulouse le 19 mars 2012 aux âges de 6 et 3 ans avec leur père Jonathan, victimes du terrorisme et de la haine antisémite

Le 19 mars 2012, un terroriste islamique a pris pour cible une école juive dans la ville française de Toulouse.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Quatre juifs ont été tuées, dont trois enfants. Sept ans plus tard, le 19 mai 2019, deux allées d’une place du 17e arrondissement de Paris portent le nom de ces enfants. L’allée Myriam-Monsonégo et l’allée Arié et Gabriel Sandler. Et les médias sont restés d’une désespérante discrétion.

Les enfants tués étaient Myriam Monsonego, 8 ans, et les frères Arie et Gabriel Sandler, 6 et 3 ans. La quatrième victime était leur père, un enseignant de l’école, le rabbin Jonathan Sandler.

Anne Hidalgo et Nicolas Sarkozy étaient présents lors de l’inauguration. L’adjointe au maire de Toulouse, Laurence Arribagé, a déclaré : 

Les familles ont souhaité que ces plaques se situent dans un square, un lieu de vie avec des rires et des balançoires, pour rendre hommage à leurs enfants”, a déclaré cette dernière lors de la cérémonie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz