Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 22 mai 2019

Un homme du New Jersey associé au Hamas a été arrêté alors qu’ils préparait des attaques terroristes à New York, envoyait de l’argent à l’organisation terroriste, et sur Instagram demandait à ses abonnés :  » Devrais-je bombarder la Trump Tower ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Jonathan Xie, sympathisant du Hamas

Un homme du New Jersey âgé de 20 ans qui a envoyé de l’argent à l’étranger à des militants du Hamas pour soutenir le groupe terroriste a parlé de bombarder de Trump Tower et le consulat israélien à New York, selon les autorités.

Le suspect, identifié comme étant Jonathan Xie, de Basking Ridge, a été arrêté mercredi matin pour avoir tenté de fournir un soutien matériel à un groupe terroriste désigné et fait de fausses déclarations.

Bien qu’il ait parlé des commettre des attentats, les autorités disent qu’il n’y avait pas de complot spécifique. Xie sera présenté devant la cour fédérale à Newark ce mercredi 22 mai.

Selon une plainte criminelle, Xie a menti dans le but de s’enrôler dans l’armée américaine pour s’entraîner. Les procureurs disent qu’il est allé jusqu’à remplir une demande d’habilitation de sécurité pour des postes de sécurité nationale en février et qu’il a répondu « non » à la question « Avez-vous déjà été associé à quelqu’un impliqué dans des activités visant à promouvoir le terrorisme ». Une erreur s’étant produite dans le traitement de sa demande, il a dû remplir le formulaire 10 jours plus tard, et a encore répondu non à cette question.

Xie a déclaré sur Instagram qu’il voulait rejoindre l’armée « pour apprendre à tuer … pour que je puisse utiliser cette connaissance » et « si je réussis l’entraînement… je ferais le loup solitaire. »

Tout ce dont vous avez besoin, c’est une arme ou un véhicule pour faire un carnage

Le mois dernier, la surveillance du FBI a vu Xie devant la Trump Tower à Manhattan. Peu de temps après, selon les archives d’Instagram, il a posté deux photos sur son compte, l’une avec les mots « [Est-ce que je dois bombarder la Trump Tower, » avec un sondage « Yes/No » et un emoji d’une bombe posée sur l’image du bâtiment.

Les archives d’Instagram montrent également que Xie a ensuite posté : « D’accord, donc je suis allé à New York aujourd’hui et je suis passé près de la Trump Tower et puis j’ai commencé à rire hystériquement… et merde, j’ai oublié de visiter l’ambassade d’Israël à New York… je veux bombarder cet endroit et la Trump Tower ».

Selon les documents déposés auprès du tribunal, Xie est apparu dans une vidéo d’Instagram Live en avril, portant un masque de ski noir, et a déclaré qu’il était contre le sionisme et l’establishment néolibéral. Il a dit qu’il « trouverait un moyen » d’aller rejoindre le Hamas s’il le pouvait, puis aurait arboré un drapeau du Hamas et reçu une arme de poing.

Je vais aller à la marche pro-israélienne et je vais tirer sur tout le monde « , dit-il dans cette vidéo.

Dans d’autres messages, Xie dit :

Je veux tirer sur les manifestants pro-israéliens… vous pouvez obtenir une arme à feu et tirer à travers ou utiliser un véhicule et enfoncer des gens… tout ce dont vous avez besoin, c’est une arme ou un véhicule pour faire un carnage…. Je me fiche que les forces de sécurité me poursuivent, elles devront me mettre une balle dans la tête pour m’arrêter. »

L’argent a été envoyé au Hamas l’année dernière. Xie aurait envoyé 100 dollars par l’intermédiaire de Moneygram à une personne à Gaza qu’il croit appartenir à une faction du Hamas qui a perpétré des attentats-suicides contre des cibles civiles en Israël.

A peu près à la même époque, il a posté sur Instagram :

Il vient de faire un don de 100 dollars au Hamas. Je suis presque sûr que c’était illégal, mais je m’en fous. » Il a également envoyé un petit don de Bitcoin le mois dernier pour voir s’il a été accepté.

L’enquête a révélé d’autres comptes rendus de Xie sur les médias sociaux, y compris un compte sur YouTube qui contenait une playlist contenant des vidéos, dont beaucoup faisaient de la propagande des soldats pour Allah, la guerre en Syrie, le Hezbollah et le mouvement Houthi au Yémen, ainsi que son soutien pour Bachar al Assad, Saddam Hussein, et la Corée du Nord.

Aux Etats-Unis, chaque tentative de soutien matériel à des terroristes est passible d’une peine maximale de 20 ans d’emprisonnement et d’une amende de 250 000 $. Les fausses déclarations et la transmission d’une menace entraînent également de lourdes peines de prison et des amendes de plusieurs centaines de milliers de dollars.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz