Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mai 2019

Renaud Camus jette l’éponge à cause d’une photo de sa colistière Fiorina Lignier, en position de prière devant une croix gammée dessinée dans le sable.

Après la diffusion d’une photo et d’une vidéo montrant sa colistière dessinant une croix gammée, l’écrivain Renaud Camus a annoncé, ce mercredi, qu’il « n’assumait plus » la liste qu’il conduit pour les élections européennes.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« On ne peut rien changer à la liste une fois qu’elle est déposée. Je crois qu’on ne peut pas non plus retirer la liste, à la vérité. Disons que je ne l’assume plus », a tweeté l’écrivain qui le premier a compris et développé le concept du « grand remplacement »​ du peuple européen par des Africains.

« On ne peut demander aux électeurs de voter pour cela »

Camus poursuit :

« Une des personnes qui y figurent a assumé publiquement, peut-être par jeu mais peu importe, des positions radicalement contraires à tout ce que nous sommes et que nous voulons. On ne peut demander aux électeurs de voter pour cela », a-t-il expliqué dans un autre tweet.

Renaud Camus, qui a développé la thèse du « grand remplacement », dénonce la substitution des populations blanches et chrétiennes par des immigrés majoritairement musulmans. Camus est partisan du retour des immigrés dans leurs pays d’origine.

Les journalistes n’aiment pas cela car ils militent pour l’immigration au lieu de faire leur métier de rapporteur des faits.

La candidate nazie est Fiorina Lignier, numéro deux sur la liste La Ligne claire. La jeune femme de 20 ans, qui réside à Amiens, a été grièvement blessée à l’œil lors d’une manifestation de Gilets jaunes le 8 décembre à Paris.

J’aime bien ce type, Renaud Camus. Il est intelligent, cultivé, indépendant d’esprit et courageux. Ses idées, qu’on les approuve ou pas, sont innovantes, créatives et originales, et cela change du climat de zombisme intellectuel et des perroquets de Panurge médiatiques français. Quand il fait de la politique, en revanche, il ne vaut pas tripette !

Pour se débarrasser de lui, ces salauds de journalistes l’ont accusé d’être antisémite. Je suis juif, je peux vous dire que c’est une calomnie.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz