Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  |  Une roquette tirée depuis Gaza a mis le feu à un champ en Israël près de la frontière  |  Tragiques effets du terrorisme islamique ordinaire : les médecins se battent pour sauver la vie d’une fillette de 8 ans, qui s’est effondrée à Holon, suite à une sirène d’attaque à la roquette  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 23 mai 2019

Il y a 9 ans, en célébrant la « journée mondiale du migrant et du réfugié », le pape Benoît XVI exprimait officiellement une réflexion sensée et réaliste sur les phénomènes migratoires qui affectent le continent européen.

Il faut noter qu’il y a une différence marquée entre migrant et réfugié dans la formulation. Loin de toute confusion, Benoît XVI était dans son rôle lorsqu’il recommandait le sens de l’accueil à l’égard des personnes persécutées. Il précisait : « face à différentes formes de persécutions, il arrive que la fuite devienne nécessaire ».

Mais l’élément fort de sa prise de position est que « si toute personne détient le droit à immigrer, les Etats ont le droit de défendre leurs frontières et de réguler les flux migratoires ».

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il ajoutait en 2011 : « Les immigrés ont le devoir de s’intégrer dans le pays d’accueil en respectant ses lois et l’identité nationale ».

Ces messages respectent l’hospitalité au sens biblique mais rappellent que les droits s’accompagnent de devoirs. Ce que dit le pape s’inscrit dans la droite ligne du catéchisme catholique :

§ 2241 « Les nations mieux pourvues sont tenues d’accueillir – autant que faire se peut – l’étranger en quête de sécurité et de ressources vitales.

Les autorités politiques peuvent – en vue du bien commun dont elles ont la charge – subordonner l’exercice du droit d’immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l’égard de leur pays d’adoption.

L’immigré est tenu de respecter – avec reconnaissance – le patrimoine matériel et spirituel de son pays d’accueil : il doit obéir à ses lois et contribuer à ses charges ».

Le magistère, eu égard à sa responsabilité morale, ne peut pas se déjuger.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz