Publié par Christian Larnet le 25 mai 2019

Un chauffeur Uber identifié comme juif par son prénom a été battu, blessé et dépouillé à Clichy-Sous-Bois par des individus qui lui ont tendu un guet-apens.

Le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme a rapporté sur Facebook l’agression violente dont a été victime un chauffeur Uber de confession juive, à Clichy-Sous-Bois, le 23 mai vers 3h30 du matin.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Selon les parents de Mr S. qui ont contacté le BNVCA, leur fils Israël Hai, âgé de 33 ans, chauffeur d’un taxi Uber, a été commandé par des clients, pour une course allant de Clichy sous-Bois à Melun. 

La victime a raconté à son épouse qu’arrivé sur le lieu de la réservation, un homme âgé d’une vingtaine d’années est entré dans le véhicule. Il a voulu s’asseoir à l’avant et l’a agressé, puis a été rejoint par une dizaine d’autres individus du même âge et d’autres plus jeunes d’environ 16 à 18 ans.

La victime déclare avoir entendu l’un d’entre eux dire : « Israël tu es feuj, t’as de l’argent il faut te fouiller ».

Suite aux coups reçus à la tête, il a perdu connaissance pendant un instant. Il a été frappé, tiré par les cheveux, sorti de la voiture, mis à terre et tabassé, puis dépouillé par ses prétendus clients qui en découvrant son prénom d’origine hébraïque se sont acharnés sur lui. Certains d’entre eux étaient cagoulés, et armés de barres de fer ou bâtons.

Ses papiers, son argent, ses passeports, ses cartes de crédit, son permis de conduire, et son téléphone lui ont été dérobés ainsi qu’un talisman religieux juif et un livre de prières juives (psaumes.) Ils ont ensuite volé son véhicule et emporté ses chaussures.

Dàs qu’il a pu reprendre ses esprits et, sans chaussures, sans lunettes, la chemise débraillée, il a pu arrêter un véhicule qui passait. Le conducteur l’a conduit jusqu’au commissariat de police où un agent a fait appel à une ambulance qui l’a transporté en urgence à l’hôpital de Montfermeil où il a été admis. Un certificat médical lui a été délivré, constatant des blessures et contusions aux genoux droit et gauche, aux flancs droit et gauche, aux bras droit et gauche entraînant une première ITT de 10 jours.

Le BNVCA a demandé aux Autorités de Police de tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de cette agression et ce guet-apens.

Les examens médicaux vérifiant qu’aucun organe vital n’a été touché, Israël Hai est sorti de l’hôpital. Bien que traumatisé et lourdement contusionné, il s’est rendu au commissariat de police pour déposer plainte.

Le BNVCA a décidé de se constituer partie civile à ses côtés.

Encore une fois le BNVCA constate que le cliché du juif et de l’argent persiste et pollue les mentalités des antisémites infectés par ce virus de la haine du juif.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz