Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 mai 2019

Le Sénat français a humilié le président Macron lundi en approuvant un plan de restauration à l’identique de la cathédrale Notre Dame endommagée par l’incendie.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Il a bien précisé que la structure devait être reconstruite pour retrouver son aspect d’origine, en totale opposition avec les souhaits des progressistes d’en faire un lieu laïque, et du président qui voulait imprimer sa marque dans l’histoire – il doit déjà savoir que la France aura oublié jusqu’à son nom dans moins d’une génération – par un remodelage innovant.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

La reconstruction a fait l’objet d’un vif débat politique, le président français Emmanuel Macron appelant à « une reconstruction inventive ».

Le plan définitif sera donc déterminé par négociation entre le Sénat et l’Assemblée nationale et devra être fidèle au « dernier état visuel connu » de la cathédrale.

Le plan stipule que la construction doit être achevée à temps pour les Jeux olympiques de 2024, que Paris devrait accueillir.

Si le Sénat obtient gain de cause, ces serviteurs auront pour une fois mérité leurs gras salaires et avantages.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.


Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz