Quantcast
FLASH
[15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 mai 2019
Photos By : Haim Zach / GPO

Le président israélien Reuven Rivlin a clarifié, dans un communiqué, la situation dans laquelle se trouve le pays en raison des difficultés du Premier ministre sortant, Benjamin Netanyahu à former une nouvelle coalition, et donc un nouveau gouvernement.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Voici la déclaration du président Rivlin, ce mercredi 29 mai, sur les élections :


Mes chers concitoyens : Je reçois et lis toutes vos demandes de renseignements sur la formation du gouvernement. À la lumière du volume de demandes de renseignements que nous avons reçues à ce sujet, il est important pour moi d’expliquer quelle est l’autorité légale du président.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou s’est vu accorder 28 jours pour former un gouvernement, à l’issue desquels il a bénéficié de 14 jours supplémentaires, conformément à la loi, qui prennent fin aujourd’hui à minuit.

Si le gouvernement n’est pas formé avant minuit ce soir, j’ai deux options et je dois en prendre une dans les trois jours.

• La première option est de charger tout autre membre de la Knesset, à l’exception d’un membre de la Knesset qui a déjà eu l’occasion de le faire et n’a pas réussi, [de former un gouvernement].

• La deuxième option consiste à informer le Président de la Knesset qu’il n’y a aucune possibilité de former un gouvernement et qu’il n’y a pas d’autre alternative que la convocation de [nouvelles] élections.

Pour prendre cette décision, j’inviterai à nouveau les représentants des factions à se consulter.

Soit dit en passant, sachez que si j’informe le président de la Knesset que je ne crois pas qu’un autre membre de la Knesset pourrait former un gouvernement, les membres de la Knesset peuvent recueillir 61 signatures et demander que l’un des 120 membres de la Knesset, y compris ceux qui en ont déjà eu la possibilité de le faire, ait le mandat pour former un gouvernement.

Parallèlement à mon autorité en tant que président, la Knesset peut promulguer une loi pour dissoudre la Knesset.

Si la loi de dissolution de la Knesset est adoptée en deuxième et troisième lecture à la majorité des membres de la Knesset – au moins 61 – les procédures pour former un gouvernement cesseront. La Knesset sera dissoute et, malheureusement, nous irons vers une autre campagne électorale.

Pour ma part, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour empêcher l’État d’Israël de se lancer dans une nouvelle campagne électorale.

Merci de m’avoir écouté. »

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz