Quantcast
FLASH
[19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 mai 2019

La Louisiane devient le sixième Etat américain à adopter une loi interdisant l’avortement après la détection des battements du cœur.

Le gouverneur Démocrate de la Louisiane a signé une nouvelle loi très restrictive sur l’avortement, qui interdit la procédure après la détection d’un battement cardiaque fœtal.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La loi pourrait interdire les avortements dès la sixième semaine de grossesse.

Il est important de noter que le gouverneur est un Démocrate, que les législateurs ont massivement appuyé le projet de loi mercredi, par 79 voix contre 23, et que le gouverneur, John Bel Edwards, l’a promulgué le lendemain jeudi.

C’est le dernier en date est une série de lois anti-avortement.

Cinq autres États ont déjà adopté cette année des limites similaires à l’avortement : le Mississippi, Kentucky, Ohio, Georgia et Alabama.

Le gouverneur Edwards a déclaré :

Je demande à l’écrasante majorité bipartite des législateurs qui ont voté pour [la loi] de se joindre à moi pour continuer à construire une Louisiane meilleure qui se soucie des plus petits d’entre nous et qui offre plus de possibilités à tous.

Le gouverneur Edwards s’oppose depuis longtemps à l’avortement, en désaccord avec le parti, qui considère l’accès à la procédure comme un élément central de son programme, sans aucune limitation de durée, et ce jusqu’au jour de la naissance, comme Hillary Clinton l’avait déjà réclamé.

En réaction, plusieurs poids lourds de la production hollywoodiennes se sont engagées à boycotter les États qui appliquent de telles interdictions.

Disney, Netflix et Warner ont tous menacé publiquement de repenser la production dans ces États si les lois entrent en vigueur.

Que dit la loi sur les battements de cœur ?

La loi dite sur les battements de cœur vise à rendre l’avortement illégal dès qu’un battement cardiaque fœtal est détectable. Dans la plupart des cas, c’est à six semaines de grossesse – avant même que de nombreuses femmes ne sachent qu’elles sont enceintes.

La loi de la Louisiane ne prévoit pas d’exemptions pour les grossesses résultant d’inceste ou de viol.

Que pensent les Américains sur la question ?

En vrai, il est difficile de répondre avec précision à la question.

Sur Buzzfeed, Ema O’Connor a publié une intéressante analyse intitulée « Personne ne sait vraiment ce que les Américains pensent de l’avortement. »

O’Connor explique que les sondages sont biaisés et difficiles à croire.

De nombreux Américains ont des opinions nuancées sur l’avortement qui ne sont pas reflétées par les questions d’enquête généralement posées dans les sondages.

Les réponses sont souvent affectées par des changements subtils dans la formulation des questions.

Et de nombreux sondages sont commandés par des groupes de pression qui ont un intérêt direct à obtenir un résultat particulier.

Cependant, il existe quelques fondamentaux que tous les sondages confirment :

  • Une majorité substantielle, proche de 80% d’Américains, est en faveur de la limitation des avortements tardifs.
  • Le public est fortement en faveur de lois pro-vie progressives, comme les lois sur la participation des parents, les limites au financement de l’avortement par les contribuables, et les lois sur le consentement éclairé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz