Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 31 mai 2019

La Louisiane devient le sixième Etat américain à adopter une loi interdisant l’avortement après la détection des battements du cœur.

Le gouverneur Démocrate de la Louisiane a signé une nouvelle loi très restrictive sur l’avortement, qui interdit la procédure après la détection d’un battement cardiaque fœtal.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La loi pourrait interdire les avortements dès la sixième semaine de grossesse.

Il est important de noter que le gouverneur est un Démocrate, que les législateurs ont massivement appuyé le projet de loi mercredi, par 79 voix contre 23, et que le gouverneur, John Bel Edwards, l’a promulgué le lendemain jeudi.

C’est le dernier en date est une série de lois anti-avortement.

Cinq autres États ont déjà adopté cette année des limites similaires à l’avortement : le Mississippi, Kentucky, Ohio, Georgia et Alabama.

Le gouverneur Edwards a déclaré :

Je demande à l’écrasante majorité bipartite des législateurs qui ont voté pour [la loi] de se joindre à moi pour continuer à construire une Louisiane meilleure qui se soucie des plus petits d’entre nous et qui offre plus de possibilités à tous.

Le gouverneur Edwards s’oppose depuis longtemps à l’avortement, en désaccord avec le parti, qui considère l’accès à la procédure comme un élément central de son programme, sans aucune limitation de durée, et ce jusqu’au jour de la naissance, comme Hillary Clinton l’avait déjà réclamé.

En réaction, plusieurs poids lourds de la production hollywoodiennes se sont engagées à boycotter les États qui appliquent de telles interdictions.

Disney, Netflix et Warner ont tous menacé publiquement de repenser la production dans ces États si les lois entrent en vigueur.

Que dit la loi sur les battements de cœur ?

La loi dite sur les battements de cœur vise à rendre l’avortement illégal dès qu’un battement cardiaque fœtal est détectable. Dans la plupart des cas, c’est à six semaines de grossesse – avant même que de nombreuses femmes ne sachent qu’elles sont enceintes.

La loi de la Louisiane ne prévoit pas d’exemptions pour les grossesses résultant d’inceste ou de viol.

Que pensent les Américains sur la question ?

En vrai, il est difficile de répondre avec précision à la question.

Sur Buzzfeed, Ema O’Connor a publié une intéressante analyse intitulée « Personne ne sait vraiment ce que les Américains pensent de l’avortement. »

O’Connor explique que les sondages sont biaisés et difficiles à croire.

De nombreux Américains ont des opinions nuancées sur l’avortement qui ne sont pas reflétées par les questions d’enquête généralement posées dans les sondages.

Les réponses sont souvent affectées par des changements subtils dans la formulation des questions.

Et de nombreux sondages sont commandés par des groupes de pression qui ont un intérêt direct à obtenir un résultat particulier.

Cependant, il existe quelques fondamentaux que tous les sondages confirment :

  • Une majorité substantielle, proche de 80% d’Américains, est en faveur de la limitation des avortements tardifs.
  • Le public est fortement en faveur de lois pro-vie progressives, comme les lois sur la participation des parents, les limites au financement de l’avortement par les contribuables, et les lois sur le consentement éclairé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz