Publié par Christian Larnet le 23 mai 2019

Le Service fédéral de sécurité (FSB) a annoncé mercredi l’élimination de deux terroristes préparant un attentat à Kalchugino, dans la région russe de Vladimir.

Les forces spéciales ont bloqué la maison où se trouvaient les jihadistes, qui ont refusé de se rendre et ont ouvert le feu. Ils ont été neutralisés, selon un communiqué du FSB.

Ces radicaux avaient des liens avec un groupe terroriste à l’étranger, sur l’ordre duquel ils préparaient un attentat à la dynamite, selon la même source.

Dans la maison où s’est déroulée l’opération, on a trouvé des bombes, des armes, des munitions et de la littérature extrémiste.

Quatre jours auparavant, la sécurité russe avait arrêté un membre de l’Etat islamique dans la ville de Nalchik, dans la république russe de Kabardina-Balkarie.

  • Le 13 avril dernier, le bureau du procureur russe a annoncé qu’il enquêtait sur le cas d’une cellule d’ISIS qui avait été anéantie après avoir résisté aux forces de sécurité dans la région de Tioumen.
  • Le 29 avril, le FSB annonçait l’élimination d’une cellule clandestine de sept personnes du mouvement terroriste Islamic State (IS) dans la banlieue de Kalchugino. Des Russes de la région du Caucase et d’Asie centrale figuraient parmi les membres de la cellule créée en 2016. Leur tâche consistait à recruter du personnel pour ISIS.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz