Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 juin 2019

Source : Ripostelaique

Ainsi s’exprimait dès 2004, le major-général canadien Lewis MacKenzie…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

https://www.legrandsoir.info/l-ancien-commandant-de-l-otan-parle-du-kosovo.html

Et récemment, deux journalistes du Monde diplomatique ont dénoncé les turpitudes des Occidentaux, qui ont engagé une guerre contre les Serbes, en montant la plus vaste entreprise de désinformation de la fin du XXe siècle.

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723

Enfin, je vous invite à lire l’excellent article du général Dominique Delawarde, un témoin du conflit qui a suivi la montée en puissance de l’agression contre la Serbie, savamment orchestrée par Washington.

https://www.breizh-info.com/2019/05/06/118209/kosovo-mensonge-geopolitique-otan-clinton

Mais revenons sur ce lamentable épisode qui braque aujourd’hui l’opinion.

L’appel à la prière islamique chanté le 22 mai dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides, à l’occasion du 20e anniversaire de la « paix » au Kosovo est une ignominie sans nom, une insulte à nos soldats, une profanation de ce haut lieu de mémoire de nos armées.

La solennité de cette prestigieuse cathédrale, où s’alignent les drapeaux étrangers, trophées de guerre pris aux ennemis de la France, n’autorisait pas un tel sacrilège.

Chanter « Allah est le plus grand… Il n’y a de vraie divinité qu’Allah »… dans cet édifice chrétien chargé d’histoire, où sont venus prier tant de rois et de soldats prestigieux, est une insulte qui ne peut susciter que honte et colère chez le peuple français.

Mais jusqu’où ira la bassesse de nos responsables politiques et militaires, qui ne cessent de faire allégeance à l’islam ? Comment le gouverneur militaire de Paris a-t-il pu s’abaisser à une telle ignominie ?

Encore un officier général frappé de plein fouet par le syndrome stellaire dès son plus jeune âge, mais qui n’a ni la lucidité ni le bon sens qu’on attend d’un vrai chef militaire !

Un général qui semble ne rien connaître de la sinistre réalité du conflit du Kosovo et encore moins de ce qu’est devenu ce pays aujourd’hui : un État mafieux !

Cette cérémonie inique a été décidée sans que l’aumônier des Invalides et l’évêque aux armées ne soient mis au courant. C’est le gouverneur militaire de Paris, le général Le Ray, qui est responsable, le musée de l’Armée étant affectataire de la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

On se demande pourquoi les autorités françaises manifestent autant de bienveillance à l’égard des Albanais musulmans du Kosovo et tant de mépris à l’égard du peuple serbe.

D’ailleurs, lors de la célébration du centenaire de la victoire de 1918 sous l’Arc de Triomphe, le président serbe a été relégué hors de la tribune officielle. Une humiliation suprême, alors que la Serbie, notre alliée de 14-18, a perdu 1,2 millions des siens dans le conflit. Mais Macron ignore l’Histoire.

Deux excellents articles de Sophie Durand et Christine Tasin ont dénoncé le scandale de la cérémonie des Invalides.

https://ripostelaique.com/bataclan-priere-musulmane-a-st-louis-le-general-le-ray-est-un-dhimmi.html

https://ripostelaique.com/priere-islamique-cathedrale-st-louis-encore-une-trahison-du-general-le-ray.html

Mais revenons au Kosovo, ce pseudo-État qui a déclaré son indépendance de façon unilatérale, au mépris des règles internationales.

C’est suite aux incroyables mensonges des Occidentaux, Américains comme Européens, que l’OTAN a déclaré la guerre la plus injuste qui soit contre nos amis et alliés de toujours, les Serbes.

La France a participé à cette odieuse agression en s’associant à une armada de plus de 1 000 avions pour bombarder la Serbie, sous les ordres du général américain Wesley Clark. Une guerre déclenchée par l’OTAN, donc sans l’aval de l’ONU.

Saluons le travail des deux journalistes du Monde diplomatique, Serge Halimi et Pierre Rimbert, qui ont rétabli la vérité en écrivant récemment un remarquable article sur cette guerre immonde, menée contre les Serbes et qui dura 78 jours, au cours du printemps 1999.

Le titre ? « Le plus gros bobard de la fin du XXe siècle ».

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723

Dans ce conflit, qui opposa les Serbes aux Albanais musulmans du Kosovo, on assista à une intense campagne de diabolisation du gouvernement serbe, à coups de bobards inimaginables, qui en disent long sur la morale de nos dirigeants et l’éthique de nos médias. Tenez-vous bien, ça vaut le détour !

« Les Serbes commettent un génocide. Ils jouent au football avec des têtes coupées, dépècent les cadavres, arrachent les fœtus des femmes enceintes tuées et les font griller », prétendit le ministre de la Défense allemand de l’époque.

« Ils ont tué de 100 000 à 500 000 personnes ».( TF1 )

« Ils ont incinéré leurs victimes dans des fourneaux du type de ceux utilisés à Auschwitz ». ( Daily Mirror )

On le voit, même les barbares de l’État islamique sont des enfants de chœur à côté des Serbes !! Les Serbes avaient programmé l’épuration ethnique du Kosovo pour éradiquer les Albanais musulmans. Tel était le message à faire passer dans l’opinion, soumise à un déluge quotidien de l’artillerie médiatique.

Ce fut la plus grande manipulation de la fin du siècle, pour justifier l’agression de l’OTAN contre la Serbie.

« Slobodan Milosevic a planifié le nettoyage ethnique du Kosovo » titrent la plupart des journaux européens. C’est le plan serbe « Potkova ».

Or, ce plan est un faux, élaboré avec des documents des renseignements bulgares et transmis aux Allemands. Mais avec ce « faux », la guerre devenait donc urgente pour sauver les Albanais d’un génocide.

Ce qui est abominable dans ce conflit, c’est que nous avons attaqué un pays ami qui ne menaçait aucun pays d’Europe. Ce fut une odieuse trahison de la France envers un allié historique, qui restera une tache indélébile dans les relations franco-serbes. Une honte.

Tout n’était que fake news. Il n’y a jamais eu de génocide et ce sont les Albanais qui étaient les agresseurs, déclarait le major-général MacKenzie en 2004.

Le dépeçage de la Serbie fut acté en février 2008 quand le Kosovo déclara son indépendance de façon unilatérale avec le soutien des Occidentaux.

Poutine, allié des Serbes, protesta, mais en vain. Car la Russie éclatée n’avait pas encore retrouvé sa puissance militaire et n’impressionna guère Clinton.

Mais les arrogants Occidentaux n’ont pas eu affaire à un ingrat. Poutine renvoya le boomerang quelques années plus tard en annexant la Crimée. L’ours russe avait fini d’hiberner…

L’humiliation subie par le tsar en 1999 était enfin lavée !

Quant aux 20 ans de paix du Kosovo, c’est une fable des plus grotesques.

Tout d’abord rappelons que le Kosovo est un État fantôme fabriqué par les Américains, mais non reconnu par 88 États sur les 193 de l’ONU.

Voici ce qu’en dit Philippe Migault, directeur du Centre européen d’analyses stratégiques.

https://francais.rt.com/opinions/56957-kosovo-prime-mafia

« Et l’UCK, (Armée de libération du Kosovo) tous les Serbes connaissent son objectif. Elle n’a pas pour simple but la conquête et le maintien de l’indépendance du Kosovo. Elle vise à réaliser un nettoyage ethnique de la province, un seul peuple pour une seule terre. Elle s’est rendue coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité pendant les affrontements de 1998-1999. Ce n’est pas Belgrade qui le dit. C’est l’Union européenne. Et ce sont les chefs de cette UCK, Hashim Thaçi et Ramush Haradinaj qui dirigent aujourd’hui le Kosovo, État mafieux au centre des trafics de drogue et d’êtres humains en Europe, État dont sont partis des centaines d’hommes pour rejoindre les rangs de l’État islamique. »

C’est pour un tel État, sans foi ni loi, que le général Le Ray a ouvert les portes de la cathédrale Saint-Louis des Invalides ! À sa place, je raserais les murs !

J’ajoute que le Kosovo se dote d’une armée nationale, au grand dam de la Serbie qui y voit une nouvelle menace. Seule la Russie a dénoncé cette escalade alors que la tension reste vive entre Belgrade et Pristina.

En cas de conflit, de quel bord serons-nous ? Encore dans le camp des traîtres qui trahissent leurs amis ? Avec Macron, on connaît la réponse…

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz