Publié par Dreuz Info le 2 juin 2019

Glaçant témoignage d’un lecteur de Dreuz sur le réchauffement de l’opinion sur le danger climatique.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

« J’ai 70 ans, et je me rappelle très bien une émission TV vers 1970, dont un passage a été rediffusé dernièrement sur une des chaines de la TNT », témoigne Domias.

On voyait plusieurs sommités scientifiques de l’époque, dont le commandant Cousteau (avec son bonnet et sa pipe) et Haroun Tazieff (le vulcanologue) exposer très sérieusement que ce foutu gaz carbonique (c’est comme ça qu’on appelait le CO2 à l’époque) produit en quantité astronomique depuis un siècle par l’industrie, en s’accumulant dans l’atmosphère opacifiait cette dernière, et de ce fait réduisait l’arrivée des rayons solaires sur terre, ce qui entrainerait un refroidissement.

Ils promettaient vers l’an 2000 des hivers très froids avec la Seine gelée à paris pendant 2 à 3 mois, et des étés où la température aurait du mal à atteindre les 25° sur la Côte d’Azur.

Tout ça avec un sérieux monumental. C’était à l’époque le grand courant de pensée. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Domias pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz