Publié par Gaia - Dreuz le 10 juin 2019

Source : Dhnet

La communauté juive de Belgique révoltée d’apprendre que le parquet a classé la plainte.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon nos informations, le parquet de Liège a classé la plainte déposée après qu’un cafetier de Saint-Nicolas (Liège) a placardé sur la vitrine de son bistrot une affichette en français : « L’entrée est autorisée aux chiens mais aux sionistes en aucune façon », et plus clairement encore en turc : « Dans ce commerce, les chiens sont autorisés mais les Juifs en aucun cas ! »

Un rappel des affichettes diffusées sous l’Allemagne nazie : « Betreten für Hunden und Juden verboten » : Interdit aux chiens et aux Juifs.

Contacté hier par nos soins, Joël Rubinfeld, de la Ligue belge contre l’Antisémitisme, se dit « atterré, révolté » : « Vous nous l’apprenez. Nous étions toujours en attente des suites pénales de ce dossier tout en nous étonnant de la lenteur. »

Porte-parole du parquet de Liège, le premier substitut Mme Catherine Collignon confirme l’information : « Le dossier a été classé sans suite. Je n’en sais pas plus. »

Lire la suite ici

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz