Quantcast
Publié par Gaia - Dreuz le 12 juin 2019

Source : Novelobs

La mère du premier militaire abattu par Mohamed Merah en mars 2012 a découvert des inscriptions sur sa maison ce lundi matin.

« Vive Merah », « juif bientôt mort », « c’est bientôt à toi », « on va t’avoir »… Latifa Ibn Ziaten, mère d’une des victimes de Mohamed Merah en 2012 et militante pour la laïcité, a indiqué ce lundi avoir découvert au réveil d’immondes inscriptions sur les murs de son domicile. « Une nouvelle fois, je suis prise pour cible », déplore-t-elle sur Twitter, annonçant avoir déposé plainte.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le visage de Latifa Ibn Ziaten est connu dans les médias, car elle tient régulièrement des conférences pour promouvoir le dialogue avec les jeunes des quartiers en difficulté et éviter leur radicalisation.

Après l’attaque de Trèbes et la mort du colonel Beltrame, elle avait indiqué avoir été menacée par le tueur djihadiste de l’Aude, deux ans auparavant lors d’une intervention à la maison d’arrêt de Carcassonne, avec le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP).

« L’Obs »avait aussi raconté en 2017 comment Latifa Ibn Ziaten avait été bousculée délibérément par un homme portant une casquette alors qu’elle arrivait pour assister au verdict du procès qui jugeait le frère de Mohamed Merah, Abdelkader, et Fettah Malki.

Il y a sept ans exactement, Mohamed Merah, passé sous les radars de l’antiterrorisme, assassinait trois militaires – Imad Ibn Ziaten, Abel Chennouf et Mohamed Legouad -, un professeur et trois enfants juifs – Jonathan Sandler, ses fils Arié et Gabriel, et Myriam Monsonégo – avant d’être abattu par la police après un siège de 32 heures suivi par les médias du monde entier.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz