Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 juin 2019

Source : Valeurs Actuelles

Selon les informations du Parisien, les douze enfants de djihadistes français récupérés en Syrie le 8 juin ont été rapatriés dans le plus grand secret après deux mois de préparation alors que la France n’a pas l’obligation légale de le faire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Lundi 10 juin, douze enfants isolés ou orphelins de familles djihadistes en Syrie atterrissaient en France, à l’aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines). Ils étaient détenus dans les camps de Al-Hol et de Roj, en Syrie, par les forces kurdes. Comme le révèle Le Parisien ce samedi, cette opération a été préparée par le Quai d’Orsay dans le plus grand secret pendant plus deux mois, après avoir obtenu le feu vert d’Emmanuel Macron. Vendredi 7 juin, plusieurs diplomates, médecins urgentistes spécialisés en pédiatrie ou bien encore infirmiers ont en effet rejoint des camps de réfugiés du Kurdistan syrien pour rapatrier de jeunes mineurs vulnérables à la merci de femmes radicalisées cherchant à préparer une prochaine génération de combattants. « Ces enfants vont désormais grandir en France, dans un environnement socio-éducatif qui leur inculque d’autres valeurs », explique au Parisien un diplomate de haut rang.

De récents rapports ont également dénoncé les conditions de vie avec le manque d’eau, de nourriture, de structures sanitaires ainsi que l’absence de scolarisation. Cette mission périlleuse, coordonnée par Eric Chevallier, patron du Centre de crise du Quai d’Orsay, espérait au départ rapatrier 21 enfants. Mais seulement 7 leur sont confiés. « Puisque c’est comme ça, on va aller les chercher », lance alors un diplomate français à son interlocuteur, bien décidé à récupérer plus d’orphelins. Au fil des heures, la situation devient particulièrement tendue. En s’appuyant sur des fiches détaillées, la délégation française parvient à récupérer plusieurs enfants dans les différents camps. Comme le précise le quotidien, ils sont auscultés, soignés, lavés puis habillés avec des affaires neuves tout en veillant à ce qu’aucune puce électronique n’a été placée sur eux. Au final, ils seront bien 12, ainsi que deux Néerlandais, à embarquer à bord de l’A 400 M transformé en nursery.

Alors qu’un récent sondage Odoxa indique que 7 Français sur 10 sont opposés au rapatriement des enfants de djihadistes en France, les autorités estiment qu’ils seraient 200 à 300 toujours détenus en Syrie.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz