Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juin 2019

Source : 24heures

Le gouvernement néo-zélandais cherche à débarrasser le pays des armes semi-automatiques depuis la tuerie de Christchurch.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La Nouvelle-Zélande a lancé jeudi un programme de rachat d’armements. Ce plan est destiné à débarrasser le pays des armes semi-automatiques comme celles utilisées par l’auteur des attaques des mosquées de Christchurch qui avaient fait 51 morts.

Dans les heures qui avaient suivi le massacre du 15 mars, la Première ministre Jacinda Ardern avait annoncé un durcissement de la législation sur les armes. «Le programme de rachat et l’amnistie a un but, retirer les armes les plus dangereuses de la circulation à la suite de la perte de vies humaines dans les mosquées Al Nour et de Linwood», a déclaré le ministre de la Police Stuart Nash.

Le suprémaciste blanc accusé d’avoir perpétré ces assassinats se serait servi d’un total de cinq armes, y compris de deux fusils semi-automatiques de type militaire (MSSA). Le Parlement néo-zélandais avait renforcé la législation très rapidement après la tuerie, la pire de l’histoire moderne du pays.

«Enorme exercice logistique»

Les détenteurs de permis de port d’armes auront six mois pour livrer celles qui sont désormais illégales, une amnistie étant en cours pendant cette période. A l’expiration du délai, la détention d’armes à feu prohibées sera passible de cinq ans de prison.

Les dédommagements seront fonction du modèle et de l’état de chaque arme, et le coût total du programme est estimé à 218 millions de dollars néo-zélandais (127 millions d’euros). Ce budget comprend 18 millions de dollars néo-zélandais affectés aux coûts administratifs de ce que Stuart Nash a décrit comme étant un «énorme exercice logistique».

Il existe en Nouvelle-Zélande 14’300 fusils MMSA, d’après les estimations de la police. Un total de 1,2 million d’armes à feu sont en circulation, pour l’essentiel des engins toujours légaux. Le terroriste a plaidé non coupable la semaine dernière de 51 chefs d’assassinat, de 40 chefs de tentative d’assassinat et d’un chef d’acte terroriste. Son procès est prévu en mai 2020.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz