Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 juin 2019

Depuis des années, depuis trop longtemps, le politiquement correct mis sur orbite par le détestable Barack Obama est à la manœuvre pour faire reculer nos libertés fondamentales, et nous imposer sa vision inhumaine de la société. Le coup sifflet de fin de partie vient d’être envoyé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Jeudi dernier, j’évoquais cette importante décision de la Cour suprême, qui a statué qu’une grande croix, connue sous le nom de « Croix de la Paix », n’était pas en violation de la clause de séparation de l’Eglise et de l’Etat prévue par la Constitution, et pouvait rester à sa place sur le domaine public. Cette décision a été extrêmement peu reprise dans la presse. Et laissez-moi vous dire que si la Cour suprême avait décidé l’inverse, vous en auriez entendu parler jusque sur Ouest France…

Première victoire donc, contre le politiquement correct qui veut faire reculer la liberté religieuse.

Deux décennies d’échec électoral et de victoires judiciaires

Depuis deux décennies, la plupart des victoires les plus médiatisées du mouvement LGBT ont été remportées à la Cour suprême des États-Unis, et non au Congrès. Cette tendance de fond – tordre la fonction d’application de la loi du pouvoir judiciaire et non de créer le droit – que le président Trump vient de renverser en nommant deux juges conservateurs à la Cour suprême.

  • En 2003, les juges ont rendu une décision légalisant le statut homosexuel qui, selon le juge conservateur Antonin Scalia, ouvrirait la voie à la légalisation du mariage homosexuel.
  • 12 ans plus tard, sa prédiction s’est réalisée. Le tribunal a fait de l’égalité matrimoniale la « loi » nationale – reflétant et accélérant un changement radical dans le traitement des membres LGBT et des hétérosexuels.
  • Au Congrès, les alliés Démocrates des LGBT avaient tenté sans succès pendant des décennies d’adopter une loi qui interdirait explicitement tout biais contre les LGBT. Ce qu’ils n’avaient pas obtenu démocratiquement aux urnes, les LGBT l’avaient accompli à la Cour suprême.

Le retour de balancier contre les progressistes

Lundi dernier, la Cour suprême a soutenu la position des propriétaires d’une boulangerie de l’Oregon, qui avaient refusé de confectionner un gâteau de mariage à un couple de lesbiennes, car cela heurtait leurs convictions religieuses, et annulé une décision rendue contre la boulangerie.

Les juges ont renvoyé l’affaire, qui oppose la liberté religieuse aux droits des LGBT, vers les tribunaux inférieurs pour un examen plus approfondi, confirmant leur décision en faveur d’un boulanger du Colorado qui avait refusé de faire un gâteau pour un couple homosexuel.

Par cette action, la Cour suprême a envoyé un message clair : elle refuse les pressions du politiquement correct, et protège notre droit à avoir une opinion basée sur notre religion et nos croyances, et à agir en fonction de ces opinions, ce que les progressistes font tout pour interdire, leur objectif étant de nous imposer leur vision du monde.

Nombreux sont les propriétaires d’entreprises qui soutiennent que le gouvernement ne devrait pas les forcer à choisir entre les exigences de leur foi et leurs moyens de subsistance, et invoquent nos protections constitutionnelles pour la liberté d’expression et la liberté religieuse.

L’affaire de cette boulangerie avait commencé en 2012 lorsque les propriétaires ont refusé de faire un gâteau de mariage pour un couple de lesbiennes, Rachel Cryer et Laurel Bowman. Melissa et Aaron Klein, les deux propriétaires de la boulangerie, avaient déclaré que cela violait leurs principes religieux.

C’est une victoire pour Aaron et Melissa Klein et pour la liberté religieuse de tous les Américains », a déclaré Kelly Shackelford, président et conseiller juridique en chef de First Liberty qui a soutenu les boulangers.

La Constitution protège les discours, populaires ou non, contre la condamnation par le gouvernement. Le message de la Cour est clair, l’hostilité du gouvernement envers les Américains religieux ne sera pas tolérée. »

La Cour suprême a ainsi donné un sérieux coup de frein à la marche forcée du politiquement correct.

Et de deux.

Une méga-église crée sa force de police après l’adoption d’une loi dans l’Alabama

Une méga-église de l’Alabama a décidé de créer sa propre force de police, après l’adoption d’une loi lui permettant de le faire, a rapporté CNN vendredi dernier.

La loi, signée par le gouverneur républicain Kay Ivey, autorise l’Église presbytérienne de Briarwood à « nommer et employer une ou plusieurs personnes aptes à agir comme agents de police pour protéger sa propriété, son école et son académie ».

Sans que personne n’en soit surpris, tant son action est marquée à gauche, L’ACLU de l’Alabama, une espèce de mélange fourre-tout de SOS Racisme +LDH + Licra, a tweeté que la nouvelle loi « sape la séparation de l’Église et de l’État » et représente « une menace pour notre liberté de religion ».

Et de trois victoires.

L’avenir n’est pas très arc-en-ciel

L’année prochaine, la Haute Cour pourrait porter un autre coup douloureux aux LGBT, en anéantissant les décisions des tribunaux inférieurs qui les protègent contre le licenciement pour ce qu’ils sont.

La nomination par le président Trump des juges Neil Gorsuch et Brett Kavanaugh, qui a rendu la Cour suprême plus conservatrice qu’elle ne l’a été depuis trente ans, pourrait donc renverser la vapeur sur ceux qui marchent à voile et à vapeur.

« Mon instinct me dit que ce sera une bataille difficile », a déclaré Anthony Michael Kreis, professeur à l’université de droit Chicago-Kent, qui avait aidé à rédiger une loi pro-LGBT. La perspective d’une défaite à la Cour suprême est pour lui bien réelle.

Je n’ai pas vraiment confiance dans le fait que la Cour suprême protégera les Américains LGBT contre la discrimination dans l’entreprise », a déclaré David Cicilline, représentant Démocrate de Rhode Island.


Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz