Publié par Dreuz Info le 24 juin 2019

Les élections européennes ont donné lieu dans de nombreux pays membres de l’Union-Européenne (UE) à quelques malentendus.

Les partis politiques partisans d’une souveraineté nationale supérieure à la souveraineté de l’UE procèdent quand ils gouvernent à des ventes d’éléments économiques appartenant au patrimoine stratégique national. (essentiellement ventes à la république populaire de Chine & à la fédération de Russie). La motivation des ces gouvernements est le sauvetage de pans de l’économie nationale de leurs pays.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au contraire, les mouvements politiques partisans d’une souveraineté de l’UE supérieure à la souveraineté nationale émettent le refus de cession des éléments stratégiques situés sur le territoire de l’UE à des Etats n’y appartenant pas. Leur argument repose sur la nécessité d’européaniser l’économie dans l’UE.

Au-delà de toutes options politiques, il est constaté le difficile choix entre deux notions de souverainetés.

La souveraineté nationale comme valeur supérieure à toute souveraineté de l’UE la transforme progressivement en colonie économique & marchande de puissances extra-européennes disposant de moyens que les Etats souverains n’ont pas.

La souveraineté européenne renforce l’économie européenne en tentant de faire monter la capacité de la puissance commerciale de l’UE au niveau des ses concurrentes extra-européennes & ainsi lui éviter le rôle de subalterne économique mondial.

Le choix repose sur la réalité de l’incapacité des Etats isolés dans leurs souverainetés de concurrencer les puissances mondiales et la nécessité de conduire l’UE comme rempart et moteur économique de niveau mondial.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Pierre Saba pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz