Quantcast
FLASH
[08/12/2019] #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 juin 2019

Le socialisme, ça fonctionne un temps, expliquait la grande Margaret Tatcher, mais au bout d’un moment, vous arrivez au bout de l’argent des autres, et tout commence à se décomposer.

Source : Capital

En raison du changement des modes de consommation, les ayants droits cherchent des nouveaux revenus pour limiter la chute de la taxe Copie privée.

Vous l’ignorez peut-être, mais une redevance est prélevée à chaque fois que vous achetez des supports d’enregistrement tels que des disques durs externes, des clés USB, des cartes mémoires, des CD ou des DVD. Ce dispositif a pour vocation de compenser le manque à gagner des ayants droits sur les copies de leurs oeuvres réalisées dans le cadre privé. Il a progressivement été étendu aux smartphones et tablettes. Seule exception à cette règle, les ordinateurs (plus précisément leurs disques durs internes). Ils n’avaient jamais été concernés par cette taxe mais cela pourrait peut-être changer.

La Commission de contrôle des sociétés de gestion collective, une branche de la Cour des comptes chargée de suivre le système de redistribution des droits d’auteur, a déclaré dans son rapport annuel publié le 5 juin que “la plupart des organismes de gestion collective considèrent que la tendance est pour l’avenir structurellement à la baisse, en raison des évolutions technologiques, des modes de consommation des différents supports et de l’effet des accords internationaux.” En clair : les revenus liés à la taxe Copie privée devraient chuter.

Dès lors, la Commission estime que “’l’extension de l’assiette par l’assujettissement des disques durs internes des PC serait la seule mesure qui pourrait avoir un impact significatif sur les collectes”. Elle espère un revenu de près de 20 à 25 millions d’euros supplémentaires pour les ayants droits (auteurs, créateurs, artistes et producteurs, etc.).

À titre indicatif, la rémunération pour copie privée sur les box Internet à disque dur intégré non dédié exclusivement à l’enregistrement de programmes audiovisuels (comme les ordinateurs) est fixé selon ce barème, en 2018 :

Jusqu’à 8 Go : 6,30 euros

Au-delà de 8 Go jusqu’à 40 Go : 9,30 euros

Au-delà de 40 Go jusqu’à 80 Go : 12,50 euros

Au-delà de 80 Go jusqu’à 160 Go : 16 euros

Au-delà de 160 Go jusqu’à 250 Go : 23 euros

Au-delà de 250 Go jusqu’à 320 Go : 27 euros

Au-delà de 320 Go jusqu’à 500 Go : 30 euros

Au-delà de 500 Go jusqu’à 1 To : 31 euros

Au-delà de 1 To : 32 euros

NLDR : pour mettre ces taxes en proportions, rappelons qu’un disque dur de 1 To vaut moins de 50 euros, et qu’un SSD de 120 Go une vingtaine d’euros.

Cette évolution de la Copie privée, si elle dépasse le stade de la proposition, devra être votée. Elle n’interviendra pas avant 2020.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz