Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 juin 2019

Des dizaines de documents indiquent remettent Ilhan Omar, la députée arabe antisémite, sous le feu des projecteurs, et cette fois, ce n’est pas pour de nouvelles déclarations antisémites, mais parce qu’elle semble avoir fraudé le fisc, une université, et les lois sur l’immigration.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Suite aux récentes conclusions de la commission de financement de la campagne électorale, qui a découvert qu’Omar avait détourné de l’argent de sa campagne électorale pour payer un avocat, afin qu’il corrige ses déclarations d’impôt, le Star Tribune a fait des recherches dans les dossiers publics, les déclarations de mariage et de divorce, les licences commerciales, les dossiers universitaires et autres documents

Des dizaines de documents officiels suggèrent que la représentante Ilhan Omar, Démocrate du Minnesota, vivait avec son mari actuel, Ahmed Abdisalan Hirsi, alors qu’elle était légalement mariée à son [probable] frère Ahmed Nur Said Elmi, pour détourner les lois d’immigration, ce qui contredit l’histoire qu’elle raconte pour expliquer ses mariages multiples.

Omar raconte son histoire conjugale de la façon suivante :

  • 2002 : Omar a épousé Hirsi lors d’une cérémonie religieuse, mais jamais légalement.
  • 2008 : Omar et Hirsi ont décidé « de mettre fin à notre relation selon notre tradition religieuse.”
  • Début 2009 : Omar a légalement épousé Elmi.
  • 2011 : Omar et Elmi ont divorcé religieusement.
  • 2011 : Omar et Hirsi se sont réconciliés.
  • 2017 : Omar et Elmi ont obtenu tardivement un divorce légal.
  • 2018 : Omar et Hirsi sont légalement mariés.

Tout est faux !

Une traînée de documents juridiques, cependant, sape l’affirmation d’Omar selon laquelle son mariage avec Elmi, un citoyen britannique, a eu lieu lors d’une séparation d’avec Hirsi. Toutes les preuves disponibles suggèrent qu’en dépit de son mariage légal avec Elmi, Omar a toujours été en relation conjugale avec Hirsi.

  • Des documents publics, par exemple, montrent qu’Hirsi et Omar vivaient ensemble dans une maison dans le quartier Cedar Riverside de Minneapolis en 2009, l’année où Elmi et Omar se sont mariés, et deux ans avant qu’Omar affirme s’être réconciliée avec Hirsi.
  • Dans des documents officiels, y compris 24 infractions au code de la route et des rapports de délits mineurs contre Hirsi, obtenues par le Washington Examiner, Hirsi était domicilié à Cedar Riverside en 2006, 2008, 2009, 2010, et 2011.
  • Quatre délits mineures contre Omar montrent qu’en 2007, 2009 et 2012, elle était domiciliée à la même adresse à Cedar Riverside.
  • Les tribunaux locaux ont inscrit cette adresse pour Omar et Hirsi dans des infractions distinctes au code de la route au milieu de 2009, l’année où Omar et Elmi se sont mariés.

Omar a refusé de répondre aux questions du Washington Examiner, et son bureau du Congrès a refusé tout commentaire.

Les comptes rendus des médias locaux contredisent l’idée qu’Omar et Hirsi se sont séparés

  • Un article paru en 2013 dans le Twin Cities Daily Planet dit qu’Omar et Hirsi « se sont installés dans le Dakota du Nord pour qu’Omar puisse terminer son baccalauréat en sciences politiques ».
  • Omar a commencé ses études à l’Université d’État du Dakota du Nord à l’automne 2009 et les a terminées en 2011, les années pendant lesquelles elle aurait été mariée à Elmi, tant sur le plan juridique que religieux.
  • Un membre de la section locale de Cedar Riverside qui prétend avoir travaillé avec Omar à la campagne du Congrès 2008 de Keith Ellison dit que, bien qu’il ait vu Elmi dans la ville, il n’avait jamais vu Omar et Elmi être ensemble.
  • Plus tôt ce mois-ci, les responsables du financement de la campagne électorale du Minnesota ont révélé qu’Omar et Hirsi ont conjointement déclaré leurs impôts en 2014 et 2015, bien des années avant qu’Omar et Elmi ne divorcent légalement.
  • Les lois fédérales et celles de l’État du Minnesota interdisent expressément de déclarer ses revenus avec une personne qui n’est pas son conjoint légal.

Autre facteur aggravant la confusion de l’histoire matrimoniale d’Omar, Hirsi et Elmi avaient une deuxième adresse dans les documents officiels, où les trois ont été domiciliés.

  • En février 2009, Omar et Elmi ont tous deux indiqué leur adresse dans leur demande en mariage comme étant une maison à Columbia Heights, Minnesota, en face de l’autre adresse d’Omar.
  • Hirsi, cependant, a enregistré une entreprise en utilisant cette adresse comme son adresse personnelle trois mois après le mariage légal d’Omar avec Elmi.

Les médias sociaux révèlent davantage les mensonges d’Omar

  • Sous peine de parjure, Omar a écrit pendant la procédure de divorce qu’elle n’avait pas contacté Elmi depuis l’été 2011.
  • Elle a également dit qu’elle n’avait aucun moyen de le contacter, et le juge du tribunal de district a écrit dans le jugement de divorce qu’Elmi « n’a pas signé une déclaration de non-paternité car [Omar] n’a eu aucun contact avec lui depuis avant que l’enfant ait été conçu ».
  • Le tribunal a donc fait droit à sa demande de signifier à Elmi les papiers du divorce « par d’autres moyens ».
  • Une fois par semaine, pendant trois semaines consécutives en août et septembre 2017, Omar a publié une convocation publique à Elmi dans un journal local, Finance and Commerce.

Cependant, les images du compte de média social d’Elmi publié par un site web du Minnesota appelé Alpha News, qui montrent Elmi avec Ilwad le jour de sa naissance, contredisent cette affirmation.

Le compte Instagram d’Elmi a été supprimé avant que le Washington Examiner puisse vérifier son authenticité de manière indépendante.

Mais les réseaux sociaux ne sont pas la loi, et mentir sous serment est un parjure et chaque accusation entraîne cinq ans de prison, selon la loi du Minnesota.

Des questions ont été soulevées au sujet de l’exactitude d’environ six déclarations d’Ilhan Oma sous serment.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz