Quantcast
FLASH
[23/07/2019] Le conservateur Boris Johnson, l’ami d’Israël, de Donald Trump et du peuple a été nommé Premier ministre de Grande-Bretagne  |  [22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 27 juin 2019

« L’électeur de gauche-type, je le répète, n’est pas un « pauvre » mais un trop payé qui a honte de son argent.

Et il a probablement raison d’en avoir honte. Imaginez en effet un petit « col blanc » qui, pour avoir vaguement mémorisé quelques manuels et décroché deux peaux d’âne à l’université-bidon, se retrouve sous-mandarin dans un bureau quelconque, et gagne aussitôt de quoi payer son studio, son téléphone et ses vacances de neige.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Oh, bien sûr, il ne peut acheter tout ce qui le tente dans les pages couleurs des magazines, et il en retire un sentiment de frustration exploité à outrance par les publicistes de la société de consommation. Mais ce sentiment de frustration n’efface pas le sentiment de honte, contrairement à ce qu’on pourrait penser.

Notre homme est à la fois persuadé qu’il ne gagne pas assez et convaincu qu’il gagne trop. Contradiction ? Nullement !

Il ne gagne pas assez pour ses désirs, mais il gagne trop pour ses mérites et, encore une fois, son subconscient le sait. Double torture psychologique à laquelle le malheureux ne sait comment échapper.

Représentez-lui alors un ouvrier effectuant un travail plus pénible que le sien, exigeant parfois plus d’habileté qu’il n’en pourrait donner lui-même, et pourtant moins payé que lui, voilà notre homme au supplice. Peut-il aller donner à cet ouvrier une part de son salaire ? Un saint, c’est-à-dire un fou, le ferait, ce qui d’ailleurs n’arrangerait rien.

N’étant ni saint ni fou, que faire ?

Il y aurait bien une solution : quitter cet emploi d’esclave doré, devenir un créateur et s’efforcer de mériter un jour plus qu’il ne gagne aujourd’hui, après peut-être des années de vache enragée. Mais il faudrait être un héros, ce qui demande beaucoup de caractère et ce à quoi notre société ne prépare nullement.

Alors, pour le pauvre petit col-blanc sans énergie ni envergure, il ne reste qu’une issue pour se décharger de cet insupportable remords (car si les hommes sont lâches, malgré tout ils sont honnêtes) : exiger de l’Etat, anonyme, monstre froid, la « justice sociale », c’est-à-dire la pêche miraculeuse et la multiplication des pains ; Il ne reste plus qu’à voter socialiste. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Extrait proposé par Josick pour Dreuz.info.

Source : « Le Crépuscule des idéologies« *, de Pierre Lance, publié en 1978

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz