Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 29 juin 2019

Les membres 12 membres d’une famille britannique – dont trois enfants âgés de 11 ans, 5 ans et 1 an – qui ont quitté leur ville de Luton pour rejoindre ISIS en Syrie, sont maintenant morts.

La famille de 12 personnes avait fait la une des journaux du monde entier, lorsqu’ils étaient partis en Syrie pour se battre pour ISIS. Et ils sont tous morts, a révélé MailOnline.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

  • Trois des fils adultes de la famille Mannan ont été tués en combattant pour l’État islamique.
  • Sept autres membres de la famille, dont trois enfants âgés de un à onze ans, ont tous été tués dans une attaque aérienne.
  • Les grands parents, Muhammed Mannan et son épouse Minera, sont tous deux morts de causes naturelles dans l’ancienne capitale du groupe terroriste. Le vieillard de 75 ans, qui souffrait de diabète et d’autres problèmes de santé, est décédé à Raqqa. Sa femme Minera, est morte d’un cancer.

S’exprimant depuis la ville natale de la famille à Luton, le fils d’un précédent mariage de M. Mannan, Shalim, a dit à MailOnline :

Ils sont tous morts. C’est fini, c’est fini. Nous essayions de savoir ce qui leur était arrivé depuis un certain temps et cela ne nous a été confirmé que récemment par la Syrie.

C’est une fin tragique et nous avons tiré un trait sur tout cela et nous essayons maintenant de reprendre le cours de nos vies », a-t-il ajouté.

Les Mannans seraient entrés en Syrie peu après leur arrivée en Turquie voisine en mai 2015, où ils se seraient arrêtés après un voyage familial au Bangladesh.

Lorsqu’ils ne sont pas rentrés en Grande-Bretagne, ils ont été portés disparus par des parents inquiets.

Deux mois après son arrivée en Syrie, la famille a publié une déclaration offrant son soutien à l’État islamique et son bonheur d’être dans un pays « libre de la corruption et de l’oppression des lois de l’homme et régi par la charia ».

La déclaration ajoutait :

Oui, nous douze. Et pourquoi ce chiffre devrait-il être choquant, alors que des milliers et des milliers de musulmans des quatre coins du monde traversent chaque jour la terre et la mer pour venir dans l’État islamique ?

M. Mannan, qui est le plus âgé des Britanniques à s’être rendu en Syrie, a également été photographié en train de lever le doigt pour manifester son soutien au groupe.

Puis son fils a affirmé lors d’une interview peu de temps après, que son père avait été « piégé » pour aller en Syrie et l’a exhorté, lui et sa famille, à revenir.

Mon père est confus, triste, il pleure tous les jours -[il n’est] pas en paix », avait il déclaré à ITV news à l’époque.

Il s’est avéré par la suite que la famille avait été autorisée à quitter le Royaume-Uni alors qu’elle avait été arrêtée à Heathrow, et que sa maison avait été perquisitionnée par des agents antiterroristes.

  • Les deux plus jeunes fils, Mohammed Zayd Hussain, 25 ans, et Mohammed Toufique Hussain, 19 ans, sont tous deux morts dans une bataille à Raqqa contre les forces soutenues par les Américains, quand Trump a repris le contrôle de la ville en octobre 2017, comme il l’avait promis lors de sa campagne.
  • Le reste de la famille s’est ensuite échappé avec d’autres djihadistes à travers la Syrie et s’est retrouvé autour de Baghouz l’année dernière.
  • Au cours des combats pour le contrôle de la dernière partie du territoire de l’État islamique, un autre fils, Mohammed Abil Kashem Saker, 31 ans, a été tué par balle.
  • Les derniers membres de la famille Mannan ont péri dans une attaque aérienne alors qu’ils tentaient de fuir Baghouz :
    • Leur fille, Rajia Khanom, 21 ans,
    • leur fils, Mohammed Saleh Hussain, 26 ans, et son épouse Roshanara Begum, 24 ans,
    • leurs trois enfants,
    • une autre belle fille, Sheida Khanam, 27 ans.

Abdul Khalid, cousin de M. Mannan, a déclaré à MailOnline :

D’après ce qu’on nous a dit, ils essayaient de s’éloigner de Baghouz et de se rendre dans un camp, comme tant d’autres personnes essayaient de le faire à l’époque, mais il y avait beaucoup de bombardements et ils étaient pris dans tout cela.

Ils étaient tous ensemble, c’est tout ce que nous savons. Nous ne savons pas s’ils étaient dans une maison ou en plein air, mais le fait est qu’ils sont tous morts. Les détails sur la façon dont ils sont morts ne m’importent pas vraiment ».

M. Mannan fréquentait la mosquée de Bury Park à Luton, où il était une figure populaire, et où de nombreux membres de la congrégation ont appris la mort de la famille.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz