Publié par Abbé Alain Arbez le 29 juin 2019

Le pape descend de l’avion, sous l’œil des caméras, et constatant un grand soleil, il dit avec un sourire : « comme il fait beau ce matin ! ».

Ces propos filmés et enregistrés suscitent aussitôt une immense polémique dans le monde.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Le maire d’une ville asiatique : « alors même que le pape prononce ces paroles, les inondations ravagent notre région. Cela montre à quel point le pape est coupé des réalités ».

Le représentant de l’union mondiale des scientifiques : « En affirmant ces propos, et sans en donner la moindre preuve, le pape démontre une fois de plus le mépris de l’Eglise pour la science. Sur quelles expériences reconnues appuie-t-il ses déclarations ? »

L’association des militants contre le réchauffement climatique : « Comment ne pas voir dans cette réaction du pape une insulte pour toutes les victimes du climat. Cette banalisation du temps qu’il fait manifeste la complicité de l’Eglise avec les phénomènes destructeurs de la planète ».

La ligue féministe : « Pourquoi « il » fait beau, et non pas « elle » fait beau ? le pape s’en prend encore une fois à la légitime cause des femmes, par des paroles aussi rétrogrades, il en est encore au Moyen-Age ! »

La ligue universelle des droits de l’homme : « Ce genre de déclaration ne peut qu’offenser les milliers de personnes qui sont dans l’incapacité de porter le même regard sur le temps. En particulier les mal-voyants, les malades hospitalisés, les prisonniers enfermés dans de sombres cellules, les victimes innombrables de par le monde, ceux et celles que le destin a plongé dans le malheur. Il y a là une discrimination inacceptable de la part du pape. Nous allons aussitôt attaquer en justice une déclaration aussi irresponsable ».

Le Vatican a tenté de minimiser la phrase du pape en citant un passage d’évangile commenté par le Saint Père lors de sa dernière audience pontificale : 

« Le Seigneur fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et les injustes ». Ce qui n’a pas réussi à atténuer l’onde de choc de sa déclaration spontanée à la descente d’avion.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

(Inspiré d’un texte de Ladislas)

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz