Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 4 juillet 2019

Les semaines se suivent et se ressemblent dans la grande presse française.

Le Président américain Donald Trump est présenté comme un abruti erratique guidé par ses impulsions, ignorant et dangereux.

Bien que le rapport Mueller ait montré qu’il n’y a jamais eu aucune « collusion » entre Trump et la Russie, les journalistes français en leur grande majorité se refusent à le dire explicitement et à reconnaître qu’ils ont pratiqué la désinformation à dose intensive pendant deux ans. Et ils ne parlent bien sûr pas des manœuvres criminelles menées par l’administration Obama finissante pour abattre Trump par tous les moyens : je doute même qu’ils en parleront quand la justice passera.  

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les résultats obtenus par Trump, tant sur le plan intérieur que sur le plan extérieur, sont à peine notés et ne le sont parfois pas du tout.

Quand ils le sont, le nom de Trump est le plus souvent omis, comme si le citer positivement, ne serait-ce qu’une seule fois, était absolument impensable. (On lit parfois des articles où l’état mirifique de l’économie américaine est attribué à Obama !)

Ce n’est, en soi, pas grave : Trump gouverne sans se préoccuper de ce que diront des journalistes français.

Cela contribue néanmoins à entraver la compréhension des choses de tous ceux qui ne s’informeraient que grâce à la presse française, et nombre de gens seront dès lors surpris lorsque Trump sera réélu en novembre 2020 (car tout l’indique : il sera réélu).

On leur expliquera sans doute que c’est parce que le peuple américain est lui-même ignorant et dangereux.

Cela contribue aussi à empêcher de voir que l’action et les idées de Trump ont un impact beaucoup plus vaste, et qui excède de beaucoup les frontières des États-Unis.

J’ai écrit en 2017 un premier livre sur l’action et les idées de Trump et j’y disais que La révolution Trump ne fait que commencer.

Depuis, la révolution Trump suit son cours, aux États-Unis et sur le reste de la planète.

J’ai écrit en 2018 un deuxième livre expliquant la doctrine Trump : Ce que veut Trump.

Je publierai un troisième livre en 2020 qui portera sur L’ère Trump. Car nous sommes dans l’ère Trump.

La politique économique menée par Donald Trump – qui ajoute à une forte baisse des impôts et à une déréglementation radicale, un refus de se soumettre aux lubies écologistes et un nationalisme économique basé sur la renégociation de tous les accords internationaux antécédemment négociés et sur la création de rapports de force – porte magnifiquement ses fruits et mène divers gouvernements sur la planète à adopter des mesures allant dans la même direction.

Sa politique intérieure – basée sur un retour à une immigration strictement contrôlée et sur la réaffirmation des valeurs qui fondent la civilisation occidentale – porte, elle aussi, ses fruits, même si elle est, dans plusieurs États du pays, gênée par les décisions délétères de la gauche américaine qui entend protéger les immigrants illégaux (criminels compris).

Plusieurs gouvernements sur la planète adoptent des mesures allant dans le même sens que Trump.

La façon qu’a Trump d’affronter la gauche et les médias désinformateurs contribue à donner à d’autres dirigeants conservateurs le courage d’affronter la gauche et les médias désinformateurs d’une même façon.

La politique étrangère menée par Donald Trump, elle, change le monde.

Au Proche-Orient, Trump conduit une asphyxie du régime iranien qui progresse et, n’en déplaise à ceux qui refusent de le voir, diminue la dangerosité de celui-ci.

Il met en place un rapprochement entre les pays du monde arabe sunnite et Israël qui modifie profondément la donne régionale et, n’en déplaise là encore à ceux qui refusent de le voir, fait apparaître pour la première fois des espoirs réels qu’émerge une paix durable (sans les terroristes « palestiniens », marginalisés et qui seront poussés vers la sortie).

L’anéantissement de l’État islamique, qu’il a mené à bien, permet de juguler le terrorisme islamique sur les cinq continents.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous. C’est entièrement gratuit.

L’action d’endiguement de la Chine communiste, qu’il accomplit minutieusement, déstabilise celle-ci, fait chuter sa croissance, et freine les ambitions hégémoniques nourries par Xi Jinping. L’action d’endiguement de la Corée du Nord fait que celle-ci n’est plus une menace pour la Corée du Sud et le Japon.

L’arrivée au pouvoir de Jaïr Bolsonaro au Brésil est au cœur d’un changement majeur dans toute l’Amérique latine.

En Europe, Trump ne cesse d’appuyer les dirigeants « populistes » d’Europe centrale contre les orientations anti-démocratiques et islamophiles de l’Union européenne, et la perspective d’une Europe des nations souveraines fait son chemin, malgré les entraves.

L’ère Trump est en son aurore. La grande presse du monde qui parle anglais le dit explicitement.

Ne comptez pas sur la grande presse française pour vous le dire !

Guy Millière

Adapté d’un article publié sur les4verites.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz