Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 juillet 2019

Source : Lci

Evaëlle, jeune collégienne de 11 ans, s’est donné la mort vendredi 21 juin, après un an à subir le harcèlement scolaire de ses camarades. Ses obsèques se tiennent à Paris ce mercredi 3 juillet. Ses parents ont porté plainte pour comprendre qui sont les responsables.

Des insultes, des brimades, des coups. A répétition. Evaëlle, 11 ans, ne supportait plus le harcèlement scolaire et a mis fin à ses jours le vendredi 21 juin. Son père l’a retrouvée pendue à son lit, à Herblay dans le Val d’Oise. Les obsèques sont prévues ce mercredi matin au cimetière du Père-Lachaise, à Paris. Le Parisien a rencontré ses parents, secoués par le drame, et indignés par la potentielle implication du personnel scolaire dans le harcèlement subi par leur fille.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un harcèlement pas seulement de la part des élèves

Evaëlle était scolarisée en sixième au collège Isabelle-Autissier en septembre, puis avait intégré Georges-Duhamel après les vacances de février, suite aux confidences de la petite fille et à la plainte de ses parents pour harcèlement scolaire. Pourtant, l’enfer a recommencé dans le nouvel établissement. Au-delà des moqueries de ses camarades, au moins une professeure l’aurait humiliée régulièrement. « C’est parti de là. Elle la traitait de folle », témoigne une amie d’Evaëlle dans le Parisien. Une autre élève ajoute : « Quand tu n’arrives pas à faire quelque chose, elle te dit que tu es nulle. Elle dit à tout le monde : ‘Vous êtes la pire des classes’. » Une autre ajoute que « ça dépend des personnes. Elle s’attaque aux plus faibles. »

Pour faire le jour sur les responsabilités de chacun dans le harcèlement de leur fille, Marie et Sébastien, respectivement ingénieure et éducateur, ont déposé une nouvelle plainte. S’ils ne veulent pas en dévoiler le contenu pour préserver l’enquête en cours, ils confirment que « ce n’était pas un harcèlement que de la part des élèves ».

Des méthodes de prévention insuffisantes

Les parents d’Evaëlle la décrivent comme une fillette toujours prête à aider les autres, « qui voulait être amie avec tout le monde ». Investie dans le mouvement scout, rêvant de devenir institutrice, elle était « souvent dans l’excès et quand on est dans l’excès, on se fait rejeter », déplore Sébastien. « On a élevé nos enfants dans l’empathie. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde », regrette Sébastien. Ce dernier estime que c’est l’origine du problème, que la sensibilité de sa fille fait défaut aux jeunes d’aujourd’hui : « Ils ne se rendent pas compte. Pour eux, ce ne sont que des moqueries ».

Les parents déplorent également l’inefficacité des méthodes de prévention actuelles, puisque les jeunes élèves vivent encore le harcèlement comme un tabou et ont de grandes difficultés à aller voir un adulte. Pour Marie, « Il faut mettre des cours d’empathie dès la maternelle. En Finlande, c’est ce qu’ils font. »

L’Inspection académique du Val-d’Oise affirme pourtant que « l’établissement a fait le nécessaire vis-à-vis des élèves harceleurs ». Une porte-parole affirme que les situations de harcèlement de l’établissement « ont été traitées », notamment avec la méthode Pikas, une méthode de prévention par la médiation entre élèves. Elle ajoute qu’Evaëlle a reçu « un accompagnement appuyé vis-à-vis de son mal-être. Mais le cauchemar a continué, jusqu’à l’inévitable. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz