Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 juillet 2019

Joe Biden, le candidat en tête des sondages pour battre Donald Trump, a toujours été qualifié avec indulgence de « monsieur la gaffe ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sous les projecteurs, c’est un homme corrompu et menteur qui est dénoncé jusque dans les médias de gauche – mais les médias francophones ne le rapportent pas car ils ont un objectif : rendre au yeux du public les Démocrates sympathiques et les Républicains détestables.

L’ancien vice-président et candidat Démocrate pour 2020 a été unanimement critiqué après avoir affirmé que « l’ingérence russe dans les élections américaines ne s’était pas produite sous sa surveillance » lors d’une récente interview diffusée sur CNN.

Lors de son entretien télévisé avec Chris Cuomo, de CNN, diffusé le 5 juillet dernier, Biden a – comme c’est surprenant (!) – exprimé son désaccord sur la politique étrangère actuelle, et a accusé le président Donald Trump d’avoir des alliés « dissidents » et d’ « embrasser des voyous », ignorant totalement, au passage, les accolades et embrassades de Barack Obama avec le dictateur communiste cubain Castro, lesquelles n’étaient pourtant motivées par aucun objectif sécuritaire ou géopolitique, et offraient une détente des relations avec Cuba sans rien exiger en retour en terme de respect des droits de l’homme envers les Cubains.

Regardez ce qui s’est passé avec Poutine. Alors qu’il tente de défaire nos élections, Poutine défait les élections en Europe, a dit M. Biden.

Regardez ce qui s’est passé en Hongrie. Regardez ce qui s’est passé en Pologne. Regardez ce qui s’est passé, regardez ce qui se passe.

Vous pensez que ça serait arrivé sous mes yeux ou sous ceux de Barack ? demanda alors l’ancien vice-président.

Vous [Trump] ne pouvez pas répondre à ça, mais je vous promets que ça ne se serait pas passé, et ça ne l’a pas été. »

Le rapport de l’ancien conseiller spécial Robert Mueller sur l’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle de 2016 – alors qu’Obama était président et Biden vice-président, a décrit comment le gouvernement russe a tenté de s’immiscer dans les résultats de l’élection présidentielle de 2016.

Le New York Times a également cité l’ancien secrétaire à la sécurité intérieure Jeh Johnson, qui a reconnu en 2017 que l’administration Obama était au courant de l’ingérence russe et qu’elle était « inquiète qu’en faisant cette déclaration, nous puissions, en soi, remettre en question l’intégrité du processus électoral lui-même », a-t-il déclaré à l’époque.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz