Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 juillet 2019

Source : 20minutes

Il était filmé 24 heures sur 24. Le tribunal administratif de Versailles a condamné l’Etat français à verser 500 euros à Salah Abdeslam, estimant que les conditions de détention du dernier survivant du commando des attentats du 13-Novembre étaient illégales, explique Le Figaro, ce lundi, qui s’appuie sur des révélations du livre de la journaliste de L’Obs Elsa Vigoureux, Le Journal de Frank Berton.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon la journaliste, il y a tout juste un an, l’administration pénitentiaire aurait demandé à Frank Berton, l’ancien avocat de Salah Abdeslam, les coordonnées bancaires du terroriste pour lui verser cette somme. Ce dernier aurait refusé de percevoir cet argent.

Une surveillance vidéo 24 heures sur 24

Selon le Figaro, la décision du tribunal administratif de Versailles aurait été rendue en mars 2017. En 2016, quelques semaines après l’arrestation de Salah Abdeslam, Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice de l’époque, a pris un arrêté « portant création de traitements de données à caractère personnel relatifs à la vidéoprotection de cellules de détention ».

L’arrêté prévoyait notamment le contrôle des cellules de détention par vidéoprotection pour les personnes placées en isolement et « dont l’évasion ou le suicide pourraient avoir un impact sur l’ordre public ». Une fois l’arrêté publié, Salah Abdeslam avait été placé sous vidéosurveillance 24 heures sur 24, pendant une période de trois mois renouvelables.

L’Etat condamné pour la période précédant l’adoption de la loi

Un dispositif contesté par Frank Berton, l’avocat de Salah Abdeslam à cette époque, qui avait estimé que cette mesure de surveillance traduisait « une méconnaissance grave du droit au respect de la vie privée » et une atteinte à la liberté individuelle. Il avait alors porté l’affaire en justice. Mais en juillet 2016, la requête de l’avocat du détenu le plus surveillé de France avait été rejetée par le tribunal de Versailles et le Conseil d’Etat.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz