Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 juillet 2019

L’animateur politique de CNN Van Jones doute la capacité de l’ancien vice-président Joe Biden à « affronter » le président Donald Trump – ou n’importe quel autre candidat Démocrate à la présidence.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

S’adressant à Jim Sciutto, l’animateur invité d’ « Anderson Cooper 360 », lors d’une table ronde vendredi soir, Jones a évoqué l’incapacité de Biden, lors des premiers débats, à contrer efficacement les attaques de la sénatrice Kamala Harris.

Ce qu’il s’est passé

Kamala Harris a mis le vice-président en cause s’agissant de ses relations passées avec des racistes ségrégationnistes, et pour toute réponse, il a déclaré, en plein milieu d’une phrase où il tentait de se justifier « Oh ! Mon temps de parole est terminé ! » En français, nous dirions « sauvé par le gong ». Sauf qu’il n’a pas du tout été sauvé, et que l’Amérique a vu cet homme, qui par deux fois a été battu à la présidentielle – dont une fois où il a fait à peine 1% – être confronté en situation réelle.

Je pense que cette affaire l’a un peu détérioré quand Kamala Harris l’a poursuivi et qu’il n’a vraiment pas été capable de répondre à ce moment-là, a dit Jones. Je pense qu’il a été très honnête en disant qu’il était préparé à certaines des attaques, mais il n’était pas préparé à l’attaque personnelle qu’elle a lancée contre lui parce que, franchement, il la connaît assez bien, et elle connaît assez bien sa famille. Et il [Biden] m’a dit : « Écoute, je ne m’attendais pas à ça. »

Faisant référence à l’entrevue de l’ancien vice-président avec Chris Cuomo, de CNN, au cours de laquelle Biden a comparé Trump à un « tyran d’enfants qu’il giflerait », Jones a déclaré :

Je pense que quand les gens regardaient, quand je regardais, je me suis dit : « Ce type n’a pas l’air, en tous cas ce soir, d’être prêt à affronter Donald Trump ou qui que ce soit. »

Jones a ajouté que Biden devait « faire ses preuves » qu’il était capable d’être un « combattant ».

Il a des antécédents de battant, mais je pense qu’il a perdu une partie de cet argument d’éligibilité en obtenant de si mauvais résultats contre Kamala Harris », a conclu Jones.

Pourquoi c’est important

CNN déteste Trump. Les journalistes pro-Trump ont été licenciés l’un après l’autre. La chaîne, qui sert de référence aux médias francophones, n’essaie même plus de cacher son militantisme. Au point que son taux d’audience s’est encore écroulé de 50%, et se situe maintenant au 10e de Fox News.

Et lorsque CNN se met à douter publiquement, à une heure de grande écoute, du seul candidat capable de battre Trump du fait qu’il est le seul candidat dont les Américains non impliqués en politique connaissent le nom, la situation est grave.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz